Vertex RDA par the Boss Mod

vapadvisoryAttention, les montages présentés ou évoqués dans cet article peuvent présenter des risques s’ils sont réalisés avec de mauvais accus. Si vous débutez et que vous n’êtes pas familiarisé avec votre matériel il est vivement recommandé d’éviter de réaliser des montages avec des résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm. Pour en savoir plus sur les règles de sécurité à observer lors de vos montages et concernant le choix de votre matériel, merci de vous référer à cet article.
Vertex RDA by the Boss Mod
Vertex RDA by the Boss Mod

Le Vertex est un dripper philippin signé The Boss Mod. D’aspect extérieur, il se démarque par le galbe de sa chambre, une profonde gravure sur le top cap et se deux larges arrivées d’air cyclopes, mais nous allons voir que son aspect est loin d’être son seul atout. La version que je me suis procurée chez Vaposite est en finition plaquée or, il existe également en finition inox ou en finition black, avec un revêtement qui joue également le rôle d’isolant thermique, mais que je n’ai pas pu identifier pour le moment. Il est livré dans une pochette avec un décapsuleur arborant le logo de The Boss Mod, c’est toujours pratique et assez sympa.

Sous le top cap du Vertex, on découvre un plateau très réussi. Les deux plots négatifs sont taillés dans la masse et ce qui saut aux yeux, c’est que ces plots sont très rapprochés, laissant tout autour un bel espace de 3 ou 4mm qui nous invite à placer notre coton de manière circulaire et à laisser un puits de juice au milieu, ce qui est assez pratique à l’usage et offre une bonne capacité.

Le Vertex démonté
Le Vertex démonté

Les trous sur les plots vous permettront des montages en dual coil avec un kanthal faisant jusqu’à 0.70mm, le 0.80 mm est un peu gros pour passer deux coils sur le plot central, et aussi gros, c’est de toutes façons tellement peu résistif qu’il faudra aligner pas mal de spires et vous retrouver avec des coils que vous aurez du mal à positionner sur des plots aussi rapprochés, ce n’est donc pas bien grave.

A noter également pour les plots, et ça c’est un point que je n’aime pas trop même s’il faut bien avouer que dans le temps, c’est souvent plus solide que des vis plates, il vous faudra, comme sur le Zenith v2 par exemple, une clé allen (fournie) pour fixer vos coils.

L'airflow en cyclope du Vertex, pour un ou deux coils
L’airflow en cyclope du Vertex, pour un ou deux coils

Son airflow est taillé pour assurer le job avec un ou deux coils (deux cyclopes sur la bague de réglage de flux d’air et trois sur la chambre). Le plot central au niveau du contact avec le mod est plaqué argent, et si la chambre comme le top cap sont en plaqué or, le plateau lui est en finition acier inoxydable.

Sous le plateau du Vertex
Sous le plateau du Vertex

On remarquera également que le top est arrondis dans la chambre, ce qui va naturellement saturer notre vapeur et offrir une excellente restitution des arômes, un choix de plus en plus admis sur de nombreux drippers.

Les petits dessous du Vertex, une finition irréprochable
Les petits dessous du Vertex, une finition irréprochable
Le numéro de série est gravé sur le topcap
Le numéro de série est gravé sur le topcap

Le Vertex est fourni avec un anneau de réduction de chambre, que l’on pose directement sur le plateau et qui vient donc entourer les plots. Il est assez épais pour arriver quasiment aux rebords du plateau, ce qui réduit évidement la capacité de liquide mais qui laisse en son centre un puits naturel pour le liquide qui demeure confortable.

Le plateau avec l'anneau de réduction de chambre
Le plateau avec l’anneau de réduction de chambre
Le plateau sans l'anneau de réduction de chambre
Le plateau sans l’anneau de réduction de chambre

Je suis partis sur un montage avec du kanthal de 0.70mm en dual coil pour une résistance 0.20 ohm. Une fois de plus, ne faites ça qu’avec des batteries adaptées aux très basses résistances… Avec un tel montage, j’ai opté pour tester notre Vertex de lui attribuer comme mod un V3 Flip Special Edition (avec pin non flottant) adapté à cet usage et aux excellentes performances.

Je dois bien avouer que j’ai été assez surpris par la réactivité et la « nervosité » de cet atomiseur qui en ce sens est assez comparable à un Stillare quand on le pousse un peu bas. Et comme on pouvait s’en douter l’excellente « surprise » vient de cet anneau de réduction de chambre, qui fait que même avec un atomiseurs plus gros que l’Atomic de MCV et qui ira à ravir sur vos mods de 22mm, on obtient une restitution des arômes excellente encore sublimée par le dôme sous le top cap.

Vertex-The-Boss-Mod-010
Un atomiseur très réactif

Moi qui aime bien les RDA assez aériens, le Vertex offre juste ce qu’il faut pour que ce soit à mon goût, mais je n’irai pas le descendre plus bas en résistance car ce serait au final perdre un peu de son excellent volume de vapeur et accentuer encore ce côté Stillare nerveux qui ne convient pas forcément à une vape au quotidien sur le long terme. Pour être plus clair, je trouve qu’un Onslaught à 0.12 ohm est moins « violent » qu’un Stillare à 0.18 ohm. Ce qui place selon le moi le Vertex pour l’utilisation que j’en fait et un rendu qui me plait, dans une fourchette de résistance allant 0.2 ohm à 0.4 ohm pour pouvoir vaper tranquillement toute la journée sans laisser un poumon par terre.

Le setup complet
Le setup complet

Un dernier point qui m’a agréablement surpris, c’est le premier atomiseur que je teste dont la chambre est en finition plaqué or et cette finition me donne une impression de bien meilleure dissipation de la chaleur qu’une finition acier inoxydable ou cuivre, c’est vraiment très appréciable car le drip tip a tendance à bien moins chauffer et que l’on ne risque pas de se brûler en ouvrant son atomiseur après un gros chain vape.

Le Vertex de The Boss Mod est un très bon RDA reprenant à son compte pas mal de points qui font aujourd’hui le succès des ténors de la catégorie, il allie de bonnes performance en ne rognant pas sur ce qui fait le plus gros de notre plaisir (une bonne restitution des arômes). A signaler également que The Boss Mod est actuellement en train de préparer une autre version de son Vertex RDA, qui change énormément de celle ci, les plateau et l’airflow ont été retravaillés pour une vape encore plus aérienne (probablement une version qui sera plus destinée à de l’ultra basse résistance que la première)

En attendant, vous trouverez le Vertex chez Vaposite pour 88 euros, il en reste actuellement en version Gold et version Black, c’est très bon atomiseur et si vous cherchez une super restitution des arômes avec la possibilité de descendre plus bas que sur un Magma, le Vertex est une option à considérer très sérieusement.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *