Tyr RDA par EHPro

vapadvisoryAttention, les montages présentés ou évoqués dans cet article peuvent présenter des risques s’ils sont réalisés avec de mauvais accus. Si vous débutez et que vous n’êtes pas familiarisé avec votre matériel il est vivement recommandé d’éviter de réaliser des montages avec des résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm. Pour en savoir plus sur les règles de sécurité à observer lors de vos montages et concernant le choix de votre matériel, merci de vous référer à cet article.

TYR-RDA-EHPRO-001On connait EHPro principalement pour ses clones. On sait que l’industriel chinois a acquis une solide expérience en matière de mods et d’atomiseurs. C’est fort de cette expérience qu’il présentait il y a peu un mod au format 26650 et un atomiseur adapté à ses dimensions, le Tyr. Je lorgnais un peu sur cet atomiseur, curieux de constater si EHPro avait transformé l’essai. Et c’est l’ami Alain de Geek à Vapeur avec qui je partage d’autres centres d’intérêts que la vape, qui pour mes un an de vape m’a fait cadeau de cet atomiseur, en provenance de chez Carlos (lemondedelavape.com).

Je vape assez bas en ce moment (entre 0.12 et 0.30 ohm). Attention ceci n’est pas une invitation à vaper si bas, et je vous déconseille même fortement d’essayer si vous ne savez pas ce que vous faites et que vous n’avez pas un matériel et des batteries adaptées à ce genre de montage, ceci peut s’avérer dangereux pour votre matériel comme pour vous. Alain a d’ailleurs fait une page très utile pour vous donner les bases de la vape à basse résistance.

Je suis pas mal descendu en résistances en augmentant le diamètre des kanthal que j’utilise sur mes drippers. J’utilise principalement des kanthal allant de 0.50 à 0.80 mm, et parfois je pousse même le vice jusqu’à les twister quand les trous dans les plots de l’atomiseur me le permet. Ceci n’est pas sans poser de problème sur pas mal d’entre eux, mais ce n’est pas ici le sujet, j’y reviendrais prochainement dans un autre article pour vous expliquer comment j’ai modifié un Quasar pour l’adapter à ma vape.

Le Tyr est mon second RDA adapté aux mods en 26650, je vous avais déjà parlé du Mega de Hcigar (sachez au passage que la V2 est arrivée). Le Tyr est très différent dans sa conception.

Au déballage (une belle boite signée EHPro), on sent tout de suite que l’on est face à un truc massif, rien que le drip tip est très long, et d’ailleurs à l’usage on comprend pourquoi. La vapeur sort naturellement très chaude et pour peu qu’on descende en résistance, elle est vraiment très chaude. Les 4 grosses arrivées d’air ne seront pas de trop. L’acier inoxydable est bien épais, bien dense et vu les dimensions de cet atomiseur, il est comme on peut s’y attendre assez lourd. Son look a beau être particulier, je n’arrive pas à le trouver « moche », il est « différent ».

TYR-RDA-EHPRO-001

Sous le plateau, on découvre un connecteur en cuivre, un numéro de série et la griffe d’EHPro, c’est propre :

TYR-RDA-EHPRO-003

En l’ouvrant je remarque le dôme, sous le top cap, comme sur le Magma ou le Tobh. La chambre est d’ailleurs bien plus réduite que sur le Mega Hcigar, mais les différences ne s’arrêtent pas là.

TYR-RDA-EHPRO-004

C’est sur le plateau que l’on découvre autour du plot central un puits pour le juice et dans lequel le coton devra plonger, c’est original mais ceci me laisse un peu perplexe dans un premier temps, car si le TYR propose 4 plots négatifs pour des montages quadricoils, on a pas forcément envie d’en coller quatre. D’ailleurs mon premier montage se limitera à deux résistances, et comme 4 trous de flux d’air sont toujours ouverts, il faudra jouer avec le coton pour qu’il aille taper le liquide dans le puits, mais aussi pour qu’il obstrue les deux arrivées d’air futiles pour mon montage…. nous allons voir ça un peu plus loin. La visserie est elle d’excellente qualité, ça ne rouillera pas..

TYR-RDA-EHPRO-002

Sur la base, les plots sont en acier inoxydable et les trous sont confortables en dehors du plot central qui passera probablement à la perceuse d’ici peu, car, oui, j’aimerais bien le tester avec 4 coils, et si possible, pas avec du petit kanthal. Je pense qu’il y a même moyen d’ajouter des trous sur le plot central pour ne pas avoir à faire des contorsions avec le coil.

Je vous disais donc que pour le montage, j’ai dans un premier temps souhaité m’en tenir à un dual coil et qu’il a fallu jouer un peu avec le coton pour obstruer deux arrivées d’air. Le montage est au final assez simple, voici ce que ça donne :

TYR-RDA-EHPRO-008

Notez que les coils sont inclinés et que j’ai laissé les arrivées d’air latérales bien dégagées alors que j’ai bien obstrué les deux autres. Le coton sortant de la partie la plus proche du plateau a été glissée dans le puits de juice, le tout sans trop compresser le coton pour conserver une bonne capillarité.

Côté résistances, on est sur du 7 tours sur une tige de 2mm de diamètre avec du Kanthal A de 0.60mm pour une résistance à 0.24 ohm. (attention, ne descendez pas si bas sans savoir ce que vous faites, j’utilise avec ce montage des batteries 26650 MNKE… et bonne nouvelle, Fasttech a repris les expéditions d’accus).

TYR-RDA-EHPRO-007

Et comme vous devez vous en douter… c’est très efficace :

TYR-RDA-EHPRO-009

Les dimensions du Tyr font qu’il n’est pas super flush avec un Hades qui est plus au niveau du top cap au niveau de sa base, il va en revanche évidemment très bien sur le Dynast de la même marque ou même sur un Stingray en 26 qui doit accuser sensiblement le même diamètre. Sur le Signum de Kontrabida Kustom (dont je vais vous reparler bientôt), c’est également impeccable.

Conclusions

C’est probablement un peu tôt pour moi pour me faire une opinion définitive sur cet atomiseur, car vous l’aurez compris, il a à mon sens besoin de quelques modifications, pas grand chose, mais je me laisse le temps d’y réfléchir un peu. L’airflow on/off sur 4 positions est un peu agaçant, mais un bon montage peut vite palier le problème. Ce qui me dérange le plus, c’est de ne pas avoir un second trou traversant de part en part le plot central pour faciliter un montage quad-coil calqué sur le dual que nous venons de voir. Certes, en tricotant un peu on y arrive, mais entre mon gros kanthal et mes gros doigts, je risque d’y passer du temps. La chambre est bien pensée, la vapeur est très chaude et très dense, le rendu est excellent si vous aimez ça…. bref je reviendrais sur cet ato une fois mes modifs portées pour vous montrer ce que j’en aurais fait.

Le format d’atomiseurs pour 26650 se prête assez naturellement à de gros coils, mais quand on se confronte à la conception du plot central, et ceci n’est pas valable que pour le TYR, on est un peu frustré, on se dit que c’est pas fini comme il faudrait, qu’il ne manque pas grand chose, certes, mais qu’il manque quelque chose. Toutefois le TYR reste très convainquant et laisse une marge de manoeuvre en terme de modifications qui peut s’avérer intéressante. Il s’adresse plutôt à un public avertis de bidouilleurs qui a envie d’expérimenter des choses qu’à un public d’utilisateur finaux. EHPro est sur la bonne voix, même si on sent bien qu’il manque encore un ou deux ingénieurs capables d’offrir un produit original au niveau de ce que l’on trouve principalement dans les drippers philippins. La « démesure » ne se trouve ici que dans les dimensions du TYR même s’il reprend des concepts connus pour leur efficacité sur d’autres atos, c’est un peu dommage.

Vous voilà prévenus, si vous vous sentez l’âme bidouilleuse, vous vous amuserez vraiment avec le TYR, si ce n’est pas le cas, il faudra patienter encore un peu pour avoir un ato sur mesure pour votre mod en 26650… en tout cas, moi il ne me déçoit pas car je sais que je suis loin d’avoir exploité tout son potentiel.

Merci Alain 😉

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

2 comments

  1. Je comprends tout ce que tu dis et pense en gros comme toi pour l’utilisation d’un dripper, mais je ne suis pas sur que la majorité des utilisateurs pensent ainsi, et qu’en fait ils ont des ingénieurs et de très bon, mais qu’il vise un gros chiffre de vente et qu’on est pas le publique principalement visé.

  2. Bonjour, a vous tous.

    Je suis un utilisateur du TYR, avec un montage en 4 coils vertical, kanthal 0,5 mm, diamètre de 3mm, ceux qui donne une résistance de 0,15 à 0,19 ohms, est ceux qui est bas. surtout que les air flow sont limite trop petit, je vais certainement les agrandir, pour pouvoir l’utiliser au max, ainsi de pouvoir faire de plus beaux nuage.
    Sinon j’en suis satisfait

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *