Tribus Humanikas de DJK box mods : l’authentique

Tribus Humanikas by DJK Mods
Tribus Humanikas by DJK Mods

Depuis quelques mois je n’ai quasiment d’yeux que pour les box. Et certaines attirent plus mon attention que d’autres. La DJK, de DJK Woodmods, dont je vais vous parler aujourd’hui, une box pinoy dual 18650 en parallèle, mécanique, toute de Kamagong, un bois de fer typiquement philippin, avec une ergonomie superbe, un switch divin, et un format super compact qui en fait un objet génial à utiliser au quotidien.

En France les DJK se font assez rares, il doit y avoir une vingtaine d’exemplaires en circulation et c’est ArrowVape qui les distribue chez nous, le plus gros de la production étant destiné au marché local et américain qui en est fou. Si vous êtes amoureux de wood box, la DJK ne laisse de fait pas insensible, on ne peut pas rater ses profondes gravures sur tout son corps aux couleurs des Philippines. D’une manière générale, ce qui caractérise les box de DJK Woodmods, ce sont les très belles essences locales choisies, et celle que je vous présente aujourd’hui ne déroge pas à la règle, c’est bien une box d’exception, destinée à un public d’amateurs avertis. Je vous propose de passer sans plus attendre à un coup d’oeil sur cette petite oeuvre d’art, la Tribus Humanikas.

Ce bois et ces profondes gravures ne trahissent pas ses origines
Ce bois et ces profondes gravures ne trahissent pas ses origines
Elle est plutôt compact et sa forme concoure à se sentir particulièrement à l'aise avec elle
Elle est plutôt compact et sa forme concoure à se sentir particulièrement à l’aise avec elle, son ergonomie et son format frisent la perfection
Le switch et le connecteur 510 sont en laiton, et le pin est ajustable
Le switch et le connecteur 510 sont en laiton, et le pin est ajustable
La trape qui masque nos deux accus 18650 est aimantée, elle coulisse simplement mais quand elle est en place rien à redire, ça tien plus que correctement.
La trape qui masque nos deux accus 18650 est aimantée, elle coulisse simplement mais quand elle est en place rien à redire, ça tien plus que correctement.
Ce sont 4 aimants qui la retiennent. l'intérieur de la plaque est une bonne occasion de nous rendre compte de la superbe essence de ce bois
Ce sont 4 aimants qui la retiennent. L’intérieur de la plaque est une bonne occasion de nous rendre compte de la superbe qualité de cette essence
A l'intérieur, on est sur du très classique, avec des bons ressorts en cuivre pour ajuster les accus et assurer le contact sur le négatif des accus. Pour le positif, nous avons là encore du beau cuivre, rien à redire.
A l’intérieur, on est sur du très classique, avec des bons ressorts en cuivre pour ajuster les accus et assurer le contact sur le négatif. Pour le positif, nous avons là encore du beau cuivre, rien à redire.
Nos ressorts sont soudés sur une plaque en cuivre.
Nos ressorts sont soudés sur une plaque en cuivre, ça fait certes un peu rustique et artisanal, en fait ça l’est, mais c’est vraiment simple et efficace.
Rustique et artisanal, certes ,mais bien fini.
Rustique et artisanal, certes, mais bien fini.

Conclusion

La Tribus Humanikas, je la pratique depuis beaucoup. Elle devenue l’une des mes box préférées, une box avec laquelle j’aime bien me balader quand je suis en déplacement. Son format relativement compact et son ergonomie globale sont évidemment très appréciables, mais c’est aussi et surtout ses performances qui font qu’elle tire son épingle du jeu. En terme de confort de vape, c’est ce que j’ai vu de mieux pour le moment, l’une des rares box dont j’utilise naturellement le switch avec le pouce.

vapadvisoryAttention, les montages présentés ou évoqués dans cet article peuvent présenter des risques s’ils sont réalisés avec de mauvais accus. Si vous débutez et que vous n’êtes pas familiarisé avec votre matériel il est vivement recommandé d’éviter de réaliser des montages avec des résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm. Pour en savoir plus sur les règles de sécurité à observer lors de vos montages et concernant le choix de votre matériel, merci de vous référer à cet article.

On peu amener la Tribus Humanikas assez bas en résistance, ce malgré les ressorts. Parlons d’ailleurs un peu de ces ressorts… C’est donc du cuivre, mais bien épais, ces ressorts tiennent correctement la chauffe et on peut envisager de descendre relativement bas. Elle ne bronche pas à 0.12/0.10 ohm et à ces valeurs de résistance, on envoie du lourd avec elle.  Je dois avouer que j’ai été un peu déconcerté en la découvrant, car mes grosses paluches ont du s’habituer à ce format, surtout  sa finesse… pour vous donner une idée, ma main fait le tour de la box. La Tribus Humanikas a donc ça de bien qu’elle correspondra aussi parfaitement aux femmes qu’aux hommes pour sa prise en main.

On voit pas mal de wood box au format « crosse de flingue », comme l’Axis ou la Telsa dont je vous parlais il y a peu. Et bien la DJK est quand même plus douce, moins agressive, plus classe… elle tombe vraiment bien dans la main, c’est un vrai bonheur à utiliser. L’essence est magnifique et niveau finition, comme c’est du bois, il faut bien comprendre que ça bouge un petit peu… mais dans le bon sens. Le micro jeu d’un demi millimètre du cache des accus a totalement disparu au bout de 3 semaines d’utilisation, elle est maintenant parfaite, cette trappe ne bouge pas, bien en place avec ses aimants, elle n’est pas prise de tête à enlever. Comme le bois est une matière vivante, je ne sais pas si ceci a été prévu par le modeur ou si j’ai tout simplement eu de la chance.

Que pourrait on vouloir de plus ? Un switch verrouillable ? Oui pourquoi pas… mais vu son placement sur top je ne pense même pas que j’utiliserais le mécanisme de blocage au quotidien.  Une fois de plus les modeurs philippins démontrent leur savoir faire indéniable en matière de box, mais celle ci a indéniablement ce truc en plus qui la fait sortir du lot, son authenticité.

J’ai une très bonne nouvelle, car assez rare chez nous : ArrowVape a réussi à en obtenir encore quelques pièces, mais attention, les premières sont parties tout juste arrivées, , il n’y en a vraiment pas beaucoup, donc si elle vous séduit autant qu’elle m’a séduit, dépêchez-vous.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

2 comments

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *