The Hurricane v1.2 par E-Phoenix : un reconstructible d’exception

The Hurricane, par E-Phoenix
The Hurricane, par E-Phoenix

La Suisse est un pays qui ne passe pas inaperçu dans la vape, c’est un pays dont on attend beaucoup et on est rarement déçu. C’est évidemment StattQualm qui lancé la machine Suisse de la vape aux yeux du monde, non pas que la Suisse ne recelait pas avant StattQualm d’excellent modeurs, mais le succès du Squape R a sûrement un peu contribué à populariser leur travail.

La Suisse aujourd’hui, c’est aussi des modeurs comme Meka ModGenevap ModsL’AtelierPhilips BushSMS  (Swiss Mod Systems), HighCreek qui a réalisé son mod, le Ace of Spades… et celui qui nous intéresse aujourd’hui, E-Phoenix.

De toutes façons, on reparlera ici très vite de la Suisse, c’est une certitude, notamment pour un hybride genesis mais nous en reparlerons le moment venu.

Spécifications

  • Terroir : Suisse
  • Acier inoxydable / Tank PMMA
  • Contenance 3,5 ml
  • 22.8mm sur la bague
  • 23mm sur le tank PMMA
  • Pin ajustable plaqué or 24K
  • Bague d’air flow réglable à 10 positions (2 x 0,5 mm à 2 x 2,5 mm)
  • Montage deux pôles

La première fois que j’ai entendu parler d’E-Phoenix, c’était évidemment pour son dripper, le dripper de tous les superlatifs, inaccessible à bien des bourses, qui ressemble plus à une pièce d’orfèvrerie qu’à un atomiseur, le Resurrection RDA. Par delà le prix certes très élevé pour un dripper, ce luxueux atomiseur est une véritable démonstration du savoir faire suisse… et pour le résultat, il vous suffira de voir l’étincelle dans l’oeil de Todd pour comprendre où E-Phoenix a amené le dripper.

Forcément, quand E-Phoenix a ensuite sorti son RTA, on ne pouvait s’attendre qu’à un atomiseur d’excellence. Et « bonne » surprise, non seulement c’est un excellent atomiseur, mais il est moins cher que le Resurrection… ne vous enflammez pas, il reste quand même très cher. J’ai pu causer un peu avec Dany, l’un des deux modeurs et la volonté derrière le Hurricane a été de proposer un atomiseur luxueux à un prix qui reste accessible. Mais une conception minutieuse, une réalisation qui ne l’est pas moins, des choix de matériaux hauts de gamme, tout ceci a un prix, et ce prix pour le Hurricane, c’est 179€.

Pour ma part, c’est pas un scoop si je vous dit que les RTA bottom coil ne sont généralement pas ma tasse de thé (même si on a quelques bonnes surprises souvent venues de Chine pour les RTA à clouds), pour plein de raisons, mais dont je retiens surtout la principale : le rendu, que je trouve systématiquement largement en dessous d’un dripper ou d’un bon atomiseur top coil. Et à la sortie du Hurricane, j’ai bien vu l’excellent accueil qui lui était fait, mais voilà, je bloquais sur le tank PMMA et sur le prix… Et voilà que MyFree-Cig m’en envoie un exemplaire pour test, et moi de vous expliquer pourquoi il est hors de question que je lui rende.

vapadvisoryAttention, les montages présentés ou évoqués dans cet article peuvent présenter des risques s’ils sont réalisés avec de mauvais accus. Si vous débutez et que vous n’êtes pas familiarisés avec votre matériel il est vivement recommandé d’éviter de réaliser des montages avec des résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm. Pour en savoir plus sur les règles de sécurité à observer lors de vos montages et concernant le choix de votre matériel, merci de vous référer à cet article.

 

Le packaging est soigné, pas luxueux mais soigné, on constate peu de spares... mais l'ato, lui il a une sacrée tronche. Quand on le démonte, qu'on joue avec la bague d'airflow, on s'attend tout de suite à passer un bon moment.
Le packaging est soigné, pas luxueux mais soigné, on constate peu de spares… mais l’ato, lui il a une sacrée tronche. Quand on le démonte, qu’on joue avec la bague d’airflow, on s’attend tout de suite à passer un bon moment.
Le plateau attire tout de suite l'oeil, il embarque deux plots plaqués sur lesquels trônent deux larges vis à têtes plates.
Le plateau attire tout de suite l’oeil, il embarque deux plots plaqués or 24k sur lesquels trônent deux larges vis à têtes plates. On a beaucoup de place pour travailler confortablement son coil.
L'arrivée d'air, juste sous le coil est très rapprochée du plot positif
L’arrivée d’air, juste sous le coil est imposante, on ne manquera pas d’airflow
En dessous, on découvre notre pin ajustable, plaqué or 24k, ainsi que deux fis encastrées dans la base. Ces vis permettent de démonter entièrement les plots
En dessous, on découvre notre pin ajustable, plaqué or 24k, isolé par du peek, ainsi que deux vis encastrées dans la base. Ces vis permettent de démonter entièrement les plots.
Et voici notre plateau démonté, on découvre un pin équipé d'un ressort et d'un petit joint torique anti fuite. Ce système est un gage de durabilité et de facilité d'entretien. C'est super bien conçu.
Et voici notre plateau démonté, on découvre un pin équipé d’un ressort et d’un petit joint torique anti fuite. Ce système est un gage de durabilité et de facilité d’entretien. C’est super bien conçu et la réalisation est sans faille. Ça nous permet également de mieux comprendre la circulation du flux d’air sous ce plateau, probablement un élément capital qui conditionne le rendu si particulier du Hurricane.
Voici à quoi ressemblent le dessous de nos plots et de notre arrivée d'air
Voici à quoi ressemblent le dessous de nos plots et de notre arrivée d’air
Et notre pin.... c'est du sérieux
Et notre pin…. c’est du sérieux
Notre plateau remonté avec sa chambre et les deux larges arrivées de juices
Notre plateau remonté avec sa chambre et les deux larges arrivées de juices
Le top cap de la chambre vissé sur cette dernière, on constate que nos arrivées de juice sont vraiment généreuses.
Le top cap de la chambre vissé sur cette dernière, on constate que nos arrivées de juice sont vraiment généreuses.. On en profite aussi pour jeter un oeil à la cette superbe bague d’airfow crantée et ses 10 positions, du très serré au bien aérien.
on peut choisir d'ouvrir un ou deux de ces trous d'arrivée d'air
on peut choisir d’ouvrir un ou deux de ces trous d’arrivée d’air
Le tank PMMA est un choix, mais je sais que je ne suis pas le seul qui aurait apprécié pour le même prix un tank SS en plus. Le PMMA est très résistant à certains juices un peu corrosifs, mais attention, je vissez pas comme un bourrin le top cap ou au niveau du plateau, c'est le meilleur moyen de le fendre.
Le tank PMMA est un choix, mais je sais que je ne suis pas le seul qui aurait apprécié pour le même prix un tank SS en plus. Le PMMA est très résistant à certains juices un peu corrosifs, mais attention, ne vissez pas comme un sourd le top cap ou au niveau du plateau, c’est le meilleur moyen de le fendre.
Le top cap de la chambre de vaporisation présente un joli petit dôme
Le top cap de la chambre de vaporisation présente un joli petit dôme
Ici le top cap du tank et la cheminée assez large
Ici le top cap du tank et la cheminée assez large
Et le drip tip, fourni, lui aussi assez large
Et le drip tip, fourni, lui aussi assez large
Il est tenu par 2 joints toriques
Il est tenu par 2 joints toriques
La très belle gravure du top cap du tank
La très belle gravure du top cap du tank
Niveau montage, on a vraiment de la place pour travailler, vous pousez sans problème envisager des coils sur un diamètre de 3mm
Niveau montage, on a vraiment de la place pour travailler, vous pouvez sans problème envisager des coils sur un diamètre de 3mm
Ici avec du 0.50mm et de la Fiber Freaks densité 1
Ici avec du 0.50mm et de la Fiber Freaks densité 1
On passe ensuite la chambre et on place la fibre dans les arrivées
On passe ensuite la chambre et on place la fibre dans les arrivées
Le montage est ici assez "pépèreé, à 0.47 ohm., Il encaisse bien plus bas, mais plus haut aussi, il est tellement versatile qu'on peut coiler à peu près tout et n'importe quoi.
Le montage est ici assez « pépère », à 0.47 ohm., Il encaisse bien plus bas, mais plus haut aussi, il est tellement versatile qu’on peut coiler à peu près tout et n’importe quoi.
Une fois la fibre amorcée avec un peu de juices et le top cap de la chambre en place. On remplis le tank tête en bas, et on vient revisser la base de notre Hurricane, tujours tête en bas.
Une fois la fibre amorcée avec un peu de juice et le top cap de la chambre en place. On remplis le tank tête en bas, et on vient revisser la base de notre Hurricane, toujours tête en bas.
Voici un autre montage ici au NI200 pour jouer avec le contrôle de température, et surtout un placement de fibre différent : on ne la passe pas dans les arrivées, on vient juste les obstruer, sans tasser
Voici un autre montage ici au NI200 pour jouer avec le contrôle de température, et surtout un placement de fibre différent : on ne la passe pas dans les arrivées, on vient juste les obstruer, sans tasser, sans véritable point de compression de la fibre. Un montage idéal pour monter en puissance.
Et voici ce message avec le top cap de la chambre en place
Et voici ce montage avec le top cap de la chambre en place

Conclusion

Et bien c’est une bonne grosse claque ce Hurricane : une finition irréprochable, une vape somptueuse qui me fait oublier que c’est un RTA bottom coil, un airflow ajustable, précis et fin, utilisable dans toutes les positions, du plus serré au plus ouvert, et… la vache ce rendu.

Moi qui suis si tatillon chiant avec mes custards sur-épaissies à la VG, voici enfin RTA qui répond à mes besoins. J’ai bien envie de vous dire que c’est un super dripper à tank, mais ce serait trop réducteur. Le Hurricane est bien plus versatile que ça et offre une palette de rendus que je n’avais encore jamais vu sur un atomiseur à tank, plus encore que l’Origen V2 qui reste à mes yeux une référence incontournable.

Je ne vois franchement pas à quoi le comparer et toute comparaison serait de toutes façons foireuse, le Hurricane s’est inventé son segment à lui, comme l’ont fait le Kayfun et le Taifun. Le Hurricane est donc un atomiseur majeur, quelque chose de frais, de bien conçu, de simple à entretenir, avec un rendu à la fois versatile et typé.

Il faut bien lui reprocher quelque chose, et j’ai beau chercher, en dehors d’un tank SS qu’on voudrait pour le même prix, je ne vois pas grand chose, allez peut-être son format de 23mm au niveau du tank qui ne fera pas un setup filiforme sur votre mod en 22mm, mais c’est vraiment pas ce qui va m’arrêter avec lui. 3,5ml de capacité, c’est 0.5 de moins que l’Origen V2 ? Oui mais là encore, ça reste acceptable, pour l’autonomie, tout dépendra de votre montage et de la vape que vous visez.

Cet atomiseur transpire du savoir faire de ses concepteurs, c’est une véritable démonstration. Ses arrivées de juice vous autorisent des montages vraiment bas, son airflow sous le coil est diabolique d’efficacité, les différents réglages permettent de le vaper tranquillement à 1 ohm (c’est comme ça que le vape Dany), ou en mode plus énervé à 0.2 ohm, avec des rendu toujours au top. En montage au Ni200 avec le contrôle de température, on découvre encore des notes de subtilité supplémentaires… tout dans cet ato, toutes les couleurs de vape qu’il offre sont justes, équilibrées. Niveau juice j’ai envie de vous dire qu’il sait tout faire, sauf que voilà… le tank PMMA m’a bloqué sur des tests de juices « qui piquent derrière les yeux », mais je ne désespère pas car le tank pyrex arrive (on croise les doigts pour fin octobre ou courant novembre). En attendant, vous pouvez toujours opter pour un tank SS en option, ou encore une cloche Bellvape en PMMA (disponibles très prochainement).

Reste la douloureuse… 179€, ce qui pousse la configuration complète à 209€ avec le tank SS. Oui c’est bien plus cher que ce que l’on trouve sur le marché à dotation équivalente, mais quand on l’essaye, on est vite tenté de comprendre ce prix. Comme l’Origen V2, c’est même le genre d’ato qu’on a envie d’avoir en double ou en triple pour trôner sur les plus belles pièces de sa collection. C’est tout ce qui fait la différence entre un très bon atomiseur et un atomiseur d’exception, et le Hurricane fait bien dans l’exception.

Vous le trouverez chez MyFree-Cig.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

10 comments

  1. Voilà un bien bel article qui confirme mon ressentie lors de mes tests et de la réalisation de ma revue… je vois que tu as également testé le montage décrit dans ma revue avec le ni200 et le « mechage » en S avec les rigoles décalées.
    Vraiment un ato au top malgré le tarif.

  2. Ça reste de l’auto persuasion. On use de superlatifs ( d’excellence, luxueux…) quand il s’agit d’High End et de Suisse mais Cnef a raison, on dirait un TFGT2 un chouille amélioré. Les chinois, avec UD ou EHPRO ( oui je sais les vilains cloneurs d’avant…) à l’heure actuelle font plus preuve d’innovation que nos voisins helvètes pour ce qui est de la conception/production d’atomiseurs efficaces (parce qu’après tout on s’en fout de vaper en 24k, on préfère vaper efficacement hein… l’argent n’a pas d’odeur et l’or n’a pas de gout).

  3. Cet ato a un tres gros probleme , et ce n’est pas lui meme en fait , ni sa conception .
    C’est le prix completement affolant de l’ato ( 179 euros ) .

    A un certain moment , et meme si ces ato de qualité mais hors de prix ( origen , taifun , hurricane et j’en passe ) , il faut que l’on se rappel que ce sont juste quelques piece de metal mis ensemble . Certes usiné a la perfection etc . Certes cela represente du travail … mais 200 euros, c’est abusif .

    Maintenant ce qui m’amene a dire cela , c’est aussi la politique a la  » apple  » , c’est a dire le haut de gamme tout en option .
    Si nous revenons a l’hurricane , il faudra ajouter un tank supplementaire , le pmma peut s’abimer rapidement . 28e50 le tank . C’est un mini tube en plastique , rien de bien compliqué. E phoenix raconte que c’est un tank pmma plus resistant , mais en quoi? il doit etre plus epais d’un dixieme de milimetre , et alors ? c’est toujours du PMMA , pas un nouveau plastique miracle . Mais c’est pas tout , il y a pire .

    E phoenix facture entre 16euros et 18 euros le mini sachet de spare que tout ato devrais avoir . Il contient 4 vis et 9 joints . . . . 18euros pour cela ? Ba si tu ne paye pas 18euros en plus , et que tu perd une vis , ton ato ne sert plus a rien . Un Ato de 179 euros quand meme ..

    Reste qu’il ne sont pas les seuls a faire cela . Chez norbert , c’est service minimum ( qq spare ) , meme pas un un tank pmma ou ne serait qu’une boite . il arrive dans du papier bulle .
    Chez Niko Vapor , c’est encore mieux . L’ato n’est pas hors de prix ( 70e ) mais necessite un outil pour ouvrir ou fermer l’arrivé de liquide . Et c’est pour le coup totalement indispensable , vu qu’il faut fermer le juice flow a chaque remplissage . Environ 10euros l’outil ..

    Comment justifier ce prix ? L’innovation ? faut bien manger ? il serait grand temps que les modeurs ( petit ou grosse boite ) , arrête de prendre le consommateur pour des pigeons

    D’autres example ?

    Vaporshark : Ils vantent que La box se recharge tres vite sous 2A , chargeur 2A mural non fournis
    SQuape R : Kit de maintenance ( 2 vis 6 joints ) 8euros
    Kayfun 4 : Kit de spare 9euros , Tank macrolon 10euros , Kit subhom ( 1 isolateur peek + tube airflow plus large ) 10 euros .

    on peu continuer longuement . C’est d’autant plus dommage que ces ato sont vraiment tres tres bien . On sait tres bien qu’un sachet de spare coute a Ephoenix environ 1euros ( ils les fabriquent pas , les achetent en gros et ce sont des tailles standardisées , pas des modeles specifiques ) . Comment justifier une augmentation du prix de production de 1600% a 2000% une fois dispo chez le consommateur . .

  4. Très sincèrement je ne vois vraiment pas où est le problème, si ce n’est dans un discours complètement surréaliste. Il a raison… mais en quoi a-t-il raison ?

    Personne n’oblige personne à acheter un tel atomiseur à ce prix.

    Voyons, une Dacia coûte moins de 9000 euros, une Audi A4 40 000 euros avec les options sur un modèle de base. C’est scandaleux n’est-ce-pas…? Cela reste une carrosserie, 4 roues, un moteur et de quoi s’asseoir dedans et cela roule. Quant aux pièces d’origine, le rapport du prix est assez identique.

    Une nouvelle fois, où est le problème ? Que certains ne possèdent pas les moyens de se payer un atomiseur 200 euros avec le Tank Métal. Chacun pourra le comprendre aisément. On ne peut pas tout avoir. Même si je gagne bien ma vie, je fais attention à ne pas mettre 200 euros dans de la m….. et dans la vape, il y en a… c’est d’ailleurs pour cette raison que je lis ce genre de blog : éviter d’essuyer les plâtres.

    Maintenant, il y a d’excellents et même de sublissimes atomiseurs dont le prix est très accessible : 50 – 60 euros… Et j’évoque bien des atomiseurs originaux, pas des contrefaçons illégales, ni des chinoiseries jetables. Il y a tellement d’exemples…

    Un peu « coup de gueule » mon commentaire, j’en suis bien désolé. Coup de gueule parce que ce marché est immature et qu’il me tarde vraiment qu’il le devienne.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *