Spider RDA : un dripper signé HCigar, inspiré du CATs de RJ Mods ?

Spider-RDA-by-Hcigar
Spider RDA by Hcigar

HCigar, un des poids lourds chinois du clone, on le savait déjà, commence à se lancer dans la production de mods et atomiseurs originaux, avec ses propres designs, et quelques idées parfois intéressantes. Le Legend a par exemple marqué un tournant dans l’évolution de la qualité des productions originales de HCigar au niveau des atomiseurs. On en attendait logiquement d’autres, avec un peu plus de folie…. Son dernier né se nomme le Spider et présente quelques caractéristiques intéressantes, dont un réducteur de chambre et une cheminée, un peu comme ce que l’on connait sur le CATs de RJ Mods. Il devrait débarquer dans les jours ou les semaines qui viennent.

Voici ce que l’on peut en voir pour le moment :

Niveau look, c'est du déjà vu, si vous aimez les araignées, vous serez ravis,  sinon... il vous restera à tester sa vape.
Niveau look, c’est du déjà vu, si vous aimez les araignées, vous serez ravis, sinon… il vous restera à tester sa vape. Le top cap embarque un dissipateur de chaleur.
On va faire abstraction du drip tip on ne peut plus commun et se concentrer sur le plateau, la chambre et le réducteur / cheminée. La chambre est plutot haute, probablement pour faire passer le réducteur
On va faire abstraction du drip tip on ne peut plus commun et se concentrer sur le plateau, la chambre et le réducteur / cheminée. La chambre est plutôt haute, probablement pour faire passer le réducteur. Ce dernier se visse sur le plateau et présente un dôme. C’est à cette cheminée que l’on fixe son drip tip
Une fois vissé sur le plateau, notre réducteur fait également office de réglage de l'airflow. Vu comme ça je doute un peu de l'aspect pratique à l'usage, mais il faudra tester pour en avoir le coeur net, dur de juger sur pièce mais voici ce que l'on peut imaginer : on tourne le drip tip pour ajuster l'airflow (dans le meilleur des cas), et dans le pire des cas il faut enlever la chambre pour ajuster l'airflow avec le réducteur
Une fois vissé sur le plateau, notre réducteur fait également office de réglage de l’airflow. Vu comme ça je doute un peu de l’aspect pratique à l’usage, mais il faudra tester pour en avoir le coeur net, dur de juger sur pièce mais voici ce que l’on peut imaginer : on tourne le drip tip pour ajuster l’airflow (dans le meilleur des cas), et dans le pire des cas il faut enlever la chambre pour ajuster l’airflow avec le réducteur
Au niveau du plateau, on remarquera un plot positif dédoublé et des plots négatifs taillés dans la masse, comme ce qu el'on trouve sur un Plume Veil par exemple.
Au niveau du plateau, on remarquera un plot positif dédoublé et des plots négatifs taillés dans la masse, comme ce que l’on trouve sur un Plume Veil par exemple… la cuve semble assez profonde.
Le CATs de RJ Mods
Le CATs de RJ Mods

Le Spider apporte donc un concept relativement novateur avec ce réducteur de chambre et cet airflow dissimulé. Iil ne semble pas y avoir de trous sur la surface du top cap, on imagine donc que l’air passe entre le réducteur et les parois du top cap comme sur le Cat de RJ Mods et qu’il dissimule les trous de prise d’air sous la première strille inférieur du dissipateur de chaleur, comme ce que l’on trouve sur le Soldado V2.

En ce qui me concerne, le CATs ne m’a pas laissé un souvenir impérissable. Ce type de RDA n’etant pas fait pour subohmer comme un dingue mais plutôt pour une vape de 0.5 à 0.8 ohm (en dessous c’est vite trop chaud)… pourtant le plateau tranche un peu avec ce système car c’est plutôt ce que l’on va trouver sur des atomiseurs encaissant des valeurs de résistances bien plus basses. Reste à voir ce qu’a bien pu faire HCigar de ce concept et s’il arrive à en tirer quelque chose d’intéressant avec ce Spider. Une affaire suivre donc.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

7 comments

  1. Il existait des clones du cats qui avaient plateau similaire. Il me semble que cet ato se rapproche surtout du venturi mais ils sont tous proches dans leur concept. Le seul souci, c’est qu’on ne sait pas ici si les entrées d’air sont suffisantes pour alimenter le coil à hauteur de ce que laisse espérer la cloche.

  2. Il a quand même une sacrée belle tête de frère siamois du venturi ce Spider.

    Sauf que :
    – il a un logo sur le top cap ce qui s’avèrera hyper pratique à l’usage vu que l’airflow se règle en tournant le drip tip et que le drip tip a toujours tendance à tourner sur mon Venturi, avoir un repère pour l’aligner sur un autre au niveau du drip tip est donc bien pratique.
    – il a un plot central double (probablement inamovible, contrairement à celui du venturi qui peut se remplacer et a tendance à tourner). Le montage en center post étant obligatoire sur le Venturi, là aussi, c’est tout bon. Ca risque de simplifier le boulot pour pas mal de gens qui ne savent pas trop bien builder avec le coil pile au milieu.

    Pour le Venturi, personnellement, je le builde à 0.4 ohm avec une vape très correcte niveau température si l’airflow est bien ouvert. Il offre clairement pas grand chose côté quantité de vapeur mais est particulièrement bon côté saveur avec juste ce tout petit défaut qu’ont les drippers à chambre très réduite, à savoir une tendance à mettre un peu trop en avant les saveurs de fruit à coque.

    Néanmoins, HCigar a fait du bon boulot d’ingénierie et, a priori, corrigé pas mal des soucis de son « inspiration ». Tentant donc, surtout si vous voulez vraiment savoir le goût de vos liquides.

  3. Je pense comme Vapisteries, sur photo neanmoins n’ayant testé ni l’un ni l’autre, mais mon expérience du Cats me fait considérer d’un très bon œil ce spider, pour son plateau et ses air flow.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *