Snow Wolf v1.5 200W par Asmodus, le contrôle de température puissant et abordable

Asmodus-Snow-Wolf-200W-001
Snow Wolf v1.5 200W par Asmodus

On peut être très attaché à une vape « rustique » sur méca, difficile de ne pas céder aux conforts de l’électro et surtout, difficile de ne pas avoir envie de se jouer un peu avec le contrôle de température. Etant tombé assez fan de l’Origen V3 Dripper en montage mesh (on va aussi y revenir), je me disais que cette fonctionnalité de contrôle de température serait intéressante à expérimenter pour cet usage pas si déviant qu’il ne peut y paraître. J’ai bien évidemment joué un peu avec le contrôle de température mais globalement ce n’est pas ça qui me fera renoncer aux mods et boxes mécaniques. Mais pour les amateurs d’électros qui veulent une puissance confortable dans un format compact et sans LiPO et sans se ruiner, cette box a de sérieux arguments même si les 200W affichés sont plutôt virtuels, puisqu’on aura du mal à tirer une telle puissance sur deux accus.

Spécifications

  • Terroir : Sino-américain
  • Puissance : 5.0 – 200 watts
  • Tension de sortie : 0.5 – 7.0 volts
  • Résistance : 0.05 – 2.5 ohm
  • Contrôle de température : 100 – 350°C / 212 – 662°F
  • Kanthal et Nickel

Asmodus est une entreprise d’origine américaine (à l’origine un distributeur, devenu modeur) que l’on connaissait déjà pour ses mods mécaniques comme l’excellent 26650 Fat Snow Wolf. La déferlante des box n’a pas épargné ce concepteur qui livre régulièrement des boxes électros intéressantes depuis quelques mois. Asmodus s’est donc mis à produire, certainement en Asie, des bonnes petites électros offrant des puissances confortables, fonctionnelles et très accessibles pour les fonctionnalités et les puissances affichées.

La Snow Wolf embarque un chipset GX200 version 1.5, qui se présente comme une alternative aux DNA d’Evolv ou SX de Yihie, avec une puissance affichée confortable de 200w en mode puissance variable et 70w en mode contrôle de température. 70w en TC, c’est quand même 30w de plus qu’un DNA 40 qui est déjà une puissance confortable pour beaucoup de personnes, mais qui peut trouver ses limites quand on est habitué à de basses résistances sur un mécaniques et donc à de grosses puissances.

Attention : rappelons à toutes fins utiles que l’usage de box électros ne dispense pas d’utiliser d’excellents accus capables de tenir une décharge importante (20A et plus).

Un design sobre et classe qui rappelle "légèrement" celui de la Variant
Un design sobre et classe qui rappelle « légèrement » celui de la Variant
les vent holes au cul du châssis aluminium
les vent holes au cul du châssis aluminium
L'écran aurait pu être un peu plus gros, on y retrouve la puissance, la charge de l'accu, le "mode" de l'accu (Power ou temp control), et la valeur de la résistance.
L’écran aurait pu être un peu plus gros, on y retrouve la puissance, la tension, le niveau de batterie et la valeur du contrôle de température lorsque l’on utilise ce mode (avec du NI200 et jusqu’à 70w maxi)
Si on peut théoriquement la pousser à 200w, les 2 accus qu'elle embarquent la limitent plutôt à 150W
Si on peut théoriquement la pousser à 200w (en mode power), les 2 accus qu’elle embarquent la limitent plutôt à 150W
Nos deux accus sont montés en série une petit languette de tissus est prévue et elle est très utile car les accus sont bien fermement maintenus dans leurs slots
Nos deux accus sont montés en série une petit languette de tissus est prévue et elle est très utile car les accus sont bien fermement maintenus dans leurs slots
Le pin plaqué or est monté sur ressorts, il est costaud, la qualité est bien là
Le pin plaqué or est monté sur ressorts, il est costaud, la qualité est bien là
Mon utilisation avec elle, c'est plus entre 60w et 120w qu'à 200w
Mon utilisation avec elle, c’est plus entre 60w et 120w qu’à 200w, en TC, je me situe vers 65w pour un peu moins de 300°c
La voici à côté de la Pistolete, une VV raptor like, qui est l'autre "presqu'électro que j'utilise.
La voici à côté de la Pistolete, une VV raptor like, qui est l’autre « presqu’électro » que j’utilise.

Conclusions

Niveau design, c’est vrai, on frise une copie éhontée de la Variant de Vicious Ant, mais c’est élégant, propre, pas bling bling. En terme d’ergonomie, la prise en main est bonne, ça reste une double accu avec un peu d’électronique, ce n’est donc pas petit, mais c’est pas non plus une box énorme… elle fait quoi… environ 3 iPhone4 superposés ?

Pour mon usage, on est à des années lumière de ce que j’avais expérimenté avec le DNA40. Je ne sais pas si le GX200 est le chipset le plus précis, mais il a cet énorme avantage d’avoir 30W de plus sous le capot en mode contrôle de température. Les 200W affichés en mode puissance variable, c’est même trop à mon goût, je plafonne à 120/130w, allez… 140w avec les Phenotype L en configuration manche à air. La détection du fil résistif utilisé est automatique, ça fonctionne plutôt bien, on peut changer d’ato à la volée sans à avoir à trifouiller les menus, c’est quelques chose que j’apprécie beaucoup. Le ressenti global de qualité est là, la trappe à accus magnétisée reste bien en place, elle est simple à enlever, les slots à accus maintiennent fermement nos accus et le ruban d’extraction est particulièrement bienvenu.

Ce que je pourrais lui reprocher si je ne savais pas à quoi m’attendre :

  • On aurait apprécié un écran un peu plus gros, c’est pas comme s’il n’y avait pas la place, mais dans un sens, c’est fait pour vaper, pas pour regarder Youporn en HD. En outre, on lit très bien les valeurs de l’écran.
  • Au niveau de l’électronique, si le chip semble bien faire le boulot, on sent bien que 2 accus en série, c’est logiquement un peu faiblard pour délivrer les 200W affichés. Est-ce que ça va m’empêcher de dormir ? Non pas un seul instant, je ne vape pas à de telles puissances et les 150W qu’elle développe en continue (au dessus le signal est « pulsé », il se met à toussoter) sont encore plus qu’il ne m’en faut. Il lui aurait fallu un 3e accu pour assumer ses 200W… et non je ne veux pas de LiPO je vous laisse béta tester ça, j’ai pour le moment très moyennement confiance.
  • La façade en verre, vous vous en doutez, ça veut dire qu’il va falloir éviter de la faire chuter, donc on enlève ses moufles quand on change les accus, peu de chances qu’elle remporte un set contre le carrelage.
  • Quand on la laisse quelques minutes sans l’utiliser, le chipset met entre 3 et 5 secondes à se « réveiller », c’est un peu perturbant quand on ne s’y attend pas mais très vite on s’y habitue, ça n’a rien de gênant car une fois lancée, ce lag disparait, ça shoot direct et c’est très réactif.

Et maintenant voici ce qui m’a convaincu et qui fait que c’est la seule électro que j’utilise actuellement :

  • La finition globale et le design sont soignés, la porte à accus solidement tenue par de puissants aimants est très facile à manipuler.
  • Le menu n’est vraiment pas prise de têtes, même en mode de contrôle température les messages sont clairs, et à chaque placement d’atomiseur, la box nous demande si il s’agit d’un nouvel atomiseur.
  • Les 150 « vrais watts », sont une puissance plus que suffisante pour mon usage.
  • Les 30w de plus que le DNA40 en contrôle de température sont les bienvenus.
  • Je suis toujours un peu méfiant avec les pin auto-ajustables montés sur ressorts, c’est certes pratiques mais il s’agit du point qui est soumis à de hautes températures, et d’expérience, le coup de chaud de trop si le ressort n’est pas assez résistant, c’est un coup à le flinguer. Mais celui ci tient bien en toute circonstances et rend évidemment très pratique un changement d’atomiseurs.
  • Les boutons  à l’usage sont parfaits, clicky juste ce qu’il faut, c’est bien ce à quoi on s’attend sur ce genre de bouton niveau sensation, donc là non plus, pas grand chose à reprocher, le sentiment de qualité est bien là, ils ne resteront pas enfoncés dans le châssis.
  • Cette box est un excellent rapport qualité prix avec ses moins de 135 euros chez MyFree-Cig.

Guide d’utilisation du chipset

Fonctionnalités :

  • Contrôle de température
  • Protection contre les tensions trop basses
  • Protection contre les résistances trop basses
  • Protection contre les surtensions
  • Protection contre les court-circuits
  • Protection contre l’inversion de polarité
  • Protection contre la surchauffe

Mise en activité/hors activité : Pressez 5 fois consécutivement en trois secondes.

Verrouillage : La box Snow Wolf peut être verrouillée en pressant simultanément le bouton « + » et le bouton « Fire ». L’écran affiche alors « System Locked » et aucun bouton ne fonctionnera. En effectuant la manipulation inverse, vous débloquerez la box.

Etalonnage de résistance : Chaque fois que vous mettez un atomiseur sur votre box, vous devez étalonner votre résistance. Pour cela, pressez le bouton « – » et « Fire » simultanément. Apparait alors « Cold Coil? » sur l’écran « Yes/No ». La résistance doit être froide (à température, non chauffée) pour un étalonnage correct. SI votre coil est froid, pressez le bouton « + » et la résistance sera étalonnée.

Ajustement de la puissance (W) : Si vous souhaitez ajuster la puissance, pressez le bouton « + » et « – » simultanément jusqu’à ce que « W » apparaisse à l’écran. En appuyant ensuite sur « + » ou « -« , vous pouvez simplement ajuster la puissance souhaitée.

  • de 5 à 50W : incréments de 0,1W
  • de 50 à 100W : incréments de 0,5W
  • >100W : incréments de 1W

Lorsque la puissance est supérieure à 150W, le système est pulsé et un « P » apparait alors sur l’écran.

Ajustement de la Température : le contrôle de température ne fonctionne qu’avec du Ni200 jusqu’à 70W maximum. Pour ajuster le contrôle de température, pressez le bouton « + » et « – » simultanément jusqu’à ce que « °C » ou « °F » apparaisse à l’écran. En pressant ensuite « + » ou « -« , vous pouvez ajuster la température souhaitée. La plage de température est de 100 à 350°C ou de 212 à 662°F, avec un incrément de 1°C/F. Le système peut passer du mode Celsius à Fahrenheit en dépassant le minimum ou maximum.

Information Batterie : lorsque la tension globale de vos batteries descend en dessous de 6,2V, l’écran affichera « Low Battery ». Lorsque la tension de votre batterie est trop faible pour la puissance ou la température demandée, l’écran affiche « Check Battery » et arrête d’alimenter votre atomiseur. Lorsque la tension passe en dessous de 5,4V, la box n’alimente plus du tout l’atomiseur (Changez la batterie).

Plage de résistance : la SnowWolf supporte des résistances entre 0,05 et 2,5 ohms. SI votre résistance n’est pas dans cette plage,la box ne fonctionnera pas. Lorsque votre résistance est plus basse que 0,05 ohm, « Low Atomizer » s’affiche à l’écran. « High Atomizer » s’affiche si votre résistance est trop haute.

Si vous avez un court circuit, « Atomizer Short » s’affiche sur l’écran.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *