Smoktech RSST de chez @PariVape

RSST SmoktechUn ami m’indique hier une boutique en ligne française, PariVape,  fort sympathique, sur laquelle on trouve le RSST de Smoktech à prix raisonnable. Je me décide à franchir le cap, car les commandes en Chine, c’est bien sympa, mais entre les grèves de pousse-pousses et les blagues de la poste de Hong-Kong, les délais sont actuellement complètement délirants (j’en suis à plus d’un mois d’attente après expédition du commerçant sur certaines commandes, et certaines arrivent, les batteries en moins)… Et bien avec PariVape, ma commande passée hier a été reçue ce matin, livrée en moins de 24h, une véritable performance qu’il faut saluer comme il se doit. Et chose qui ne gâche rien à l’exécution de la commande, cette dernière m’a été livrée avec un peut de kanthal offert. Chez PariVape, on fait donc dans l’efficace, j’en prends très bonne note.

Je lorgnais donc depuis un moment sur le RSST. Un Genesis accessible qui me semblait relativement bien construit. Pour beaucoup, le plus gros frein à cet achat doit se situer au niveau du tank opaque. Niveau prix, comme je vous le disais, le RSST est très accessible pour ce type d’atomiseur puisque PariVape le propose à 27,95 euros dans sa version sans driptip.

Le trou pour le mesh de 3,4mm est assez confortable pour y coller un mesh de bon diamètre et de laisser une arrivée d’air parfaite pour une vape confortable. Un autre point séduisant sur cet atomiseur est sa simplicité de mise en marche, une petite rondelle sur le plot central permet de caler l’extrémité de la résistance et la visserie est assez plate dans sa partie inférieure pour bien caler notre kanthal. Vous n’aurez pas grand mal à construire un mesh et une résistance sans point chaud, c’est exactement ce que l’on attend d’un bon Genesis susceptible d’être conseillé à un public débutant. Une fois le liquide bien absorbé par le mesh, c’est, comme on peut s’y attendre, vraiment top au niveau du rendu des arômes.

Mis bout à bout, tout ces petits éléments font que je suis ravis de cet achat chez PariVape, mon RSST, trône maintenant sur un mod mécanique (un clone de King), monté avec du mesh 400 et du kanthal 0,36 en microcoil. La seule ombre au tableau concerne pour moi le trou de la chambre d’atomisation qui est un peu petit à mon goût, mais sur ce coup, c’est très subjectif, et comme tout le monde vous le dira, il est préférable d’avoir un trou trop petit que trop gros pour être en mesure de l’ajuster à son style de vape.

Tout ça pour vous dire que le RSST chez PariVape, vous pouvez y aller les yeux fermés.

 

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *