Sapor RDA de Wotofo : Le chinois à petit prix qui a tout d’un grand

82

Finitions générales

8/10

    Rapport qualité prix

    9/10

      Production de vapeur

      9/10

        Restitution des aromes

        8/10

          Facilité de montage

          8/10

            Pour

            • Prix
            • Production de vapeur
            • Quantité des spares fournis
            • Le top cap très agréable

            Contre

            • Réglage des airflows très peu précis
            • Design un peu quitsch
            • Dripper un poil grand
            • Isolateurs du plot positif et du pin qui ne peuvent pas se changer

            IMG_20160124_132119

            Il y a un an encore, on m’aurait dit que je poserai certains atomiseurs hors de prix pour vaper avec plaisir sur un dripper chinois à 20 euros, je vous aurai ri au nez. Et bien pourtant c’est ce qui m’arrivé avec le Sapor de Wotofo.  Comme nous vous l’expliquions dans la revue sur le LushWotofo a concentré ses efforts sur la productions de drippers originaux à des prix très attractifs (Troll, Freakshow, Lush ou Atty Cube en autres) Chacun de ces drippers ayant ses petites spécificités et notre Sapor n’en manque pas. Il est disponible en shop entre 25 et 35 €, ce qui lui confère un excellent rapport qualité prix.

            Spécifications :

            • Terroir : Chine
            • Matériaux : Acier inoxydable
            • Diamètre 22mm
            • Pin 510 réglable en cuivre plaqué rhodium
            • Système d’airflow vertical
            • Drip top large et adapteur + drip tip standard en delrin

            Ce qui distingue le Sapor des autres drippers de la marque Wotofo, mais également de beaucoup de drippers du marché, c’est son airflow vertical. Comme nous vous l’avions expliqué dans notre article sur l’Aelolus Lite, ce type d’airflow permet au flux d’air de rentrer par le haut du dripper et de le diriger directement au-dessus et autour des coils pendant leur chauffe, créant un mouvement d’air cyclonique dans la chambre d’atomisation sur toute la vapeur produite. Ce mouvement d’air tournoyant dans la chambre permet de produire une vapeur beaucoup plus froide, plus dense et plus savoureuse, d’ou son nom Sapor (saveur). Rares sont les drippers à disposer de ce système d’arrivée d’air sur les coils et pour ne rien vous cacher j’adore le rendu de vape généré par ce type d’airflows.

            Le Sapor est disponible dans de nombreux shops français à des prix oscillant entre 25 et 35 €, il est proposé en de très nombreux coloris et notamment en version zombie ou tachetée ce qui permet de s’accorder à votre mod préféré selon vos goûts.

            Mais décortiquons la bête …

            IMG_20160124_133201
            La Sapor est conditionné dans une boite en carton dans lequel on trouve le dripper, un drip tip propriétaire avec sa base, un adaptateur 510 pour le drip tip de votre choix, un top cap, l’ensemble des joints et des vis de rechange et une clé multipan bien pratique. Wotofo ne lésine pas sur les spares.
            IMG_20160124_134203
            Pour les drip tips, on a le choix, un drip tip propriétaire en acier, un adaptateur en delrin pour le drip tip que vous aurez choisi et un top cap, lui aussi en delrin. Personnellement, j’utilise le top cap qui est vraiment bien large et très agréable en bouche
            IMG_20160124_133531
            Le plateau est vraiment très agréable. Les plots disposent de trous très larges de 3 mm de diamètre chacun, il peuvent donc avaler n’importe quel type de fil. Les joints d’excellente qualité et de taille conséquente permettent un maintien parfait et empêche d’éventuelles fuites.
            IMG_20160124_134512
            Le plot de connection du Sapor est réglable. Le pin est en cuivre plaqué rhodium, ce qui lui confère une excellente conductivité. L’isolateur est en peek, mais il n’est malheureusement pas possible de le sortir pour le changer ou en contrôler l’état.
            IMG_20160124_133835
            Le tank est en acier inoxydable teinté. Après plusieurs mois d’utilisation, aucune éclat de peinture, aucune rayure. Les airflows sont directement taillé dans la corps du tank. Sur le coté droit,  on découvre le logo gravé dans le tank.
            IMG_20160124_133749
            L’air flow est taillé directement dans le top cap. Vous pouvez remarquer le joint énorme qui permet un maintien parfait.
            IMG_20160124_133657
            Le top cap vu du dessous. L’air rentre sur le coté du tank et est redirigé vers les coils par le haut. La pièce est d’un seul tenant et très bien usinéée. Aucune bavure, c’est net.
            vapadvisoryAttention, les montages présentés ou évoqués dans cet article peuvent présenter des risques s’ils sont réalisés avec de mauvais accus. Si vous débutez et que vous n’êtes pas familiarisés avec votre matériel il est vivement recommandé d’éviter de réaliser des montages avec des résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm. Pour en savoir plus sur les règles de sécurité à observer lors de vos montages et concernant le choix de votre matériel, merci de vous référer à cet article.

             

             

            IMG_20160124_143214
            J’affectionne personnellement les montage clapton à gros diamètre sur le Sapor du fait de la taille énorme du tank et de la grande cuve. Ici un montage en clapton 26/32 de 3 mm de diamètre.

             

            IMG_20160124_144035
            Pas besoin d »être radin sur le coton, ni de faire attention à bien dégager sous les coils, le flux d’air venant du haut du dripper.
            IMG_20160124_144356
            On place le coton, on imbibe de Flan de Queso de chez Customixed … Il n’y a plus qu’à vaper.

             

            Quelque soit le montage, le Sapor a un rendu particulièrement intéressant, des saveurs bien présentes et une belle vapeur ronde et ample. Je privilégie toutefois les montages très réactif ou en clapton, qui on tendance à chauffer très vite. La taille de son tank et de sa cuve permettent à cet atomiseur de fonctionner à des températures élevées sans toutefois surchauffer. Je l’utilise en général entre 40 et 50 watts, mais il m’est arrivé de le pousser à plus de 70 watts sans aucun soucis. Le rendu des saveurs est vraiment très intéressant et ce dripper fonctionne particulièrement bien avec des saveurs gourmandes.

            Le principal reproche que je pourrai lui faire concerne la possibilité de régler l’airflow. Certes,  on peut fermer l’arrivée d’air mais du coup l’alignement avec le coil n’est pas direct, ce qui peut poser quelques soucis à des tensions assez élevées et empêcher que les coils se refroidissent de façon optimale. De plus, il n’est pas possible de retirer les isolateur en peek du plot positif et du pin de connexion pour contrôler leur état (mais, rassurez vous, après plus de trois mois d’utilisation assez intensive, rien n’a bougé. On pourra lui reprocher une taille et un look un peu désuet, mais le choix des coloris et des versions disponibles (zombie ou splatted) permet de l’accorder à tous les styles souhaités.

            Ce Sapor made in Wotofo est vraiment une belle surprises. J’ai acheté ce dripper de façon compulsive, un peu sur un coup de tête lors d’une visite au Cigaverte de Toulouse, dont je salue le responsable au passage. Je cherchais un dripper qui puisse envoyer le bois sans me ruiner. Et c’est là que Wotofo fait très fort, porposer des produits d’excellente qualité à des tarifs défiant toute concurrence. Et à 30€, cet achat compulsif n’a vraiment pas grevé mon budget vape.

            Ce dripper est donc un excellent choix pour les acheteurs compulsifs, mais également pour ceux qui souhaiteraient s’initier à la vape sur dripper sans se ruiner. Sa conception, les spares fournis et la qualité des matériaux utilisés permettent une utilisation en toute sécurité et d’optenir de beau nuages plein de saveur.

            Nuages plein de saveurs que je vous propose de célébrer avec une petite chorégraphie.

            Partager cet article :

            Twitter Facebook Google Plus mail

            5 comments

              1. En fait, je n’ai pas cité l’enseigne mais le shop dans lequel je suis entré et où l’on a pris le temps d’écouter ce que je voulais. On aurait pu me vendre des atos bien plus cher, mais on m’a conseillé celui là à 30 €, qui fait parfaitement le job et qui correspondait parfaitement à ma demande.

            Répondre

            Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *