Pas Sage en Seine 2015 s’ouvre à la vape

rabbit-500Tous les ans, depuis 2008, votre serviteur co-organise aux côtés de Numa, un évènement communautaire rendu possible par la communauté de hackers et de nombreux partenaires associatifs, privés ou institutionnels (Bearstech, La Cantine, Ckab, Reflets.info, Toonux, Silicon Sentier, la Région Ile de France, La Fonderie…), il s’agit de Pas Sage en Seine. 2015 marquera donc la 7e édition de ce qui se veut comme un point de convergence entre différentes communautés qui ne bidouillent pas que des ordinateurs. Hackers (au vrai sens du terme, c’est à dire bidouilleurs), journalistes, activistes, dans des disciplines très variées (qui vont de la sécurité informatique en passant par la mode, la musique ou la cuisine), se donnent rendez-vous pour partager diverses expériences, passions, créations… Pas Sage en Seine est donc un lieu d’échange, de création, de bootstrap de projets de bidouilleurs, qui permet à différentes communautés d’échanger pour construire ensemble des choses nouvelles et différentes.

Avec d’autres copains geeks barbus qui ont abandonné la tueuse pour la vape, il nous apparait de plus en plus évident qu’il est temps que la vape fasse son entrée dans les programmes d’ateliers et de conférences de Pas Sage en Seine. Les récentes campagnes de presse assez anxiogènes au sujet de la vape ne font que nous conforter dans l’idée qu’il faut que la vape se montre, qu’elle sorte des groupes Facebook et des espaces privatifs, pour s’ouvrir sur le monde partager ses innovations, ses idées, ses combats (notamment sur le plan associatif et/ou réglementaire), et véhiculer une image de ce qu’est la vape, en vrai… Ces objectifs sont ceux que se sont fixés la poignée de hackers qui ont créé il a 7 ans cet évènement pour aborder d’autres sujets que les pixels de leurs écrans.

La vape compte aujourd’hui un nombre impressionnant de talents qui concentrent autant de passion que l’on en trouvait déjà chez les premiers hackers du MIT dans les années 50 quand ces derniers bidouillaient des trains électriques. Il est donc parfaitement légitime que la vape s’invite à Pas Sage en Seine pour montrer son vrai visage au monde et casse encore quelques barrières.

C’est quand

La seconde quinzaine de juin, une fois les dates définitivement arrêtées, nous vous en informerons ici comme sur le site de l’évènement.

C’est où ?

C’est en plein coeur de Paris, à Numa, dans le 2e arrondissement. Un espace immense dédié à la bidouille pendant les 4 jours de cet évènement.

C’est pour qui ?

Pour tout le monde… Pas Sage en Seine a toujours été un évènement gratuit et ouvert à tous, particuliers ou professionnels. Pas Sage en Seine n’est pas un salon, c’est un évènement pour la communauté organisé par la communauté avec une emphase particulière sur le DiY, le fait main, le partage, et l'(h)ac(k)tivisme. Vous êtes donc libres de proposer des ateliers, des conférences, des tables rondes, ou de venir en simple spectateur. Un formulaire vous permettant de proposer des interventions sera bientôt disponible, nous en reparlerons le moment venu.

Si l’aventure vous branche, vous pouvez poser déjà vos questions en commentaire ci-dessous ou par email à olivier@vape.li

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

One comment

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *