Mirandus par Circle of Mod : classicisme américain

Mirandus de Circle of Mod

195
Mirandus de Circle of Mod
8.3333333333333

Finitions générales

8/10

    Options d'utilisations

    9/10

      Performances

      9/10

        Pour

        • Deux pins fournis
        • Aimants et ressort du switch fournis
        • Bonnes performances
        • Excellent switch

        Contre

        • Léger jeu de l'anneau de blocage
        • Attentin au pin ajustable en ULR (non recommandé)
        Mirandus de Cirlcle Of Mod
        Mirandus de Circle Of Mod

        Qu’est ce qui fait que l’on est plus attiré par certains tubes que d’autres ? Avant de l’essayer, c’est effectivement souvent son look, mais vous avez probablement un jour ou l’autre testé un mod ne payant pas de mine sur lequel vous avez flashé. Et le premier truc évident quand on essaye un tube, c’est son switch. Il y a des switchs que l’on sent bien, d’autres que l’on ne sent pas, parce que trop raide, trop mou, qui chauffe, trop encastré, course trop longue… bref un bon mod, c’est avant tout un mod sur lequel on se sent bien pour son propre usage. Mais il y aussi une part toujours un peu plus subjective, des mods qui vous font rêver puisqu’ils incarne pour vous quelque chose de particulier (du luxe, de l’exotisme, de la rareté…). Quand un mod parvient à trouver un équilibre entre ces sentiments, il se positionne de fait comme un objet de convoitise, c’est ce que le Mirandus parvient à faire, et c’est pour cette raison que certains lui porte aujourd’hui tant d’intérêt qu’à sa sortie.

        Spécification :

        • Matériaux : disponible en deux versions (inox 316L ou laiton)
        • Fourni avec les trois tubes (18350, 18490 et 18650)
        • 22mm de diamètre
        • Contacts : laiton plaqué argent
        • 2 top contacts: auto-ajustable (ressort) or manuellement ajustable
        • 2 bottom contacts: ressort ou aimants

        Le Mirandus de Circle of Mod est un de ces mods un peu étranges, capables de mettre beaucoup de monde d’accord. Il s’agit d’un mod qui avait été à son époque (il y a environ 2 ans) bien accueilli et qui reste encore aujourd’hui assez prisé. Pourtant, sa recette est relativement simple mais tout est si bien exécuté qu’on a en main ce que l’on recherche avec ce type de mod, la sensation d’avoir en main un objet high end qui traversera les années et que l’on aura toujours autant de plaisir à tenir dans le creux de la main.

        Il n’est pas exempt de défauts mais comme on va le voir, le seul que j’ai relevé n’est pas pénalisant à l’usage et le Mirandus, c’est l’un de ces mods qui me rendrait personnellement nostalgique de cette bonne vape sur tubes mécaniques, des tubes que je trouve toujours aussi attachants et que l’on s’imagine perdre de vue avec toutes ces boxes mais que l’on regardera probablement toujours avec autant d’affection dans 5 ou 10 ans… le Mirandus, si jeune et déjà vintage ?

        Le Mirandus version laiton démonté, avec ses 3 tubes
        Le Mirandus version laiton démonté, avec ses 3 tubes
        Le Mirandus arrive dans une boite en bois cachetée à la cire. Les tubes sont enroulés dans de la peau de chamois
        Le Mirandus arrive dans une boite en bois cachetée à la cire. Les tubes sont enroulés dans de la peau de chamois
        Le Mirandus est fourni avec deux pins, un ajustable manuellement et l'autre sur ressort auto-ajustable.
        Le Mirandus est fourni avec deux pins, un ajustable manuellement et l’autre sur ressort auto-ajustable.
        Le top cap vu d'en dessous, on découvre un isolant... Si c'est un delrin, il est très résistant et encaisse vraiment de grosses températures.
        Le top cap vu d’en dessous, on découvre un isolant… Si c’est un delrin, il est très résistant et encaisse de grosses températures.
        Ici le switch démonté en configuration ressort. Le Mirandus étant fourni avec 4 aimants et un ressort, vous pouvez au choix opter pour un switch à ressort ou un switch magnétique.
        Ici le switch démonté en configuration ressort. Le Mirandus étant fourni avec 4 aimants et un ressort, vous pouvez au choix opter pour un switch à ressort ou un switch magnétique. Le pin est en laiton plaqué argent.
        Ici le switch avec l'anneau de blocage monté. Et c'est la seules chose que je trouve à redire sur ce mod... cet anneau flotte très légèrement, un demi millimètre dans le pas de vis. C'est sensible uniquement quand l'anneau est entre la position bloquée et ouverte, c'est à dire que c'est quelque chose que l'on ne ressent ni quand le mod est locké, ni quand on l'utilise... bref on ne le sent pas franchement.
        Ici le switch avec l’anneau de blocage monté. Et c’est la seules chose que je trouve à redire sur ce mod… cet anneau flotte très légèrement, un demi millimètre dans le pas de vis. C’est sensible uniquement quand l’anneau est entre la position bloquée et ouverte, c’est à dire que c’est quelque chose que l’on ne ressent ni quand le mod est locké, ni quand on l’utilise… bref on ne le sent pas franchement.
        On trouve aussi sur notre switch un trou de dégazage. Ce trou n'est pas visible le mod monté, ça dégaze sous le bouton du switch.
        On trouve aussi sur notre switch un trou de dégazage. Ce trou n’est pas visible le mod monté, ça dégaze sous le bouton du switch.
        Le switch monté. La course est relativement courte, environ un millimètre.
        Le switch monté. La course est assez courte, environ un millimètre.
        Les 3 tubes sont gravés du logo Mirandus et du numéro de série.
        Les 3 tubes sont gravés du logo Mirandus et du numéro de série, ainsi que le switch.
        En dehors du filetage au niveau de l'anneau de blocage que nous avons évoqués plus haut, il n'y a rien à redire sur les finitions.
        En dehors du filetage au niveau de l’anneau de blocage que nous avons évoqués plus haut, il n’y a rien à redire sur les finitions.
        Ici les filetages du top cap
        Ici les filetages du top cap
        Le Mirandus avec le Richelieu
        Le Mirandus avec le Richelieu

        Conclusion

        Le Mirandus est à la hauteur de sa réputation, performant, fiable, précis et bien doté avec ses 3 tubes et ses deux top contacts, ainsi que ses 4 aimants pour le switch pour venir remplacer si vus le désirez le ressort de ce dernier. Le pin auto-ajustable en option est une bonne idée, même si je préfère le contact large du pin manuellement ajustable, c’est un vrai plus pour les personnes qui n’aiment pas se prendre la tête avec ces réglages, d’autant que ça fonctionne plutôt bien. Cependant, j’émets un petit bémol, qui dit petit ressort dit pièce fragile à un endroit susceptible de chauffer. Difficile de  vous dire à quel point ce pin est exposé en terme de chauffe, mais je n’ai de mon côté pas ressenti de chauffe anormale, donc si vous vapez tranquille, disons au dessus de 0.4 pour conserver une marge de sécurité, vous ne devriez pas rencontrer de problème avec l’utilisation de ce pin auto-ajustable. En dessous, préférez systématiquement le pin manuellement ajustable.

        Si vous poussez un peu plus fort, l’usage du pin manuellement ajustable est recommandé, vous gagnerez en performances, vous serez moins sujet au volt drop inhérent à ce type de contact. Rappelons que plus vous descendez en résistance, plus la perte est importante, donc utilisez le pin manuellement ajustable en dessous de 0.4 ohm, la surface de contact plus importante et l’absence de ressort sont deux éléments qui devraient améliorer relativement sensiblement les performances de votre mod.

        Le Mirandus est proposé pour 195 euros chez Eway, il se situe donc sur un créneau haut de gamme, mais il s’agit d’un objet durable, bien fini, performant, et auquel on s’attache. Il fait le job, aussi bien quand on tombe très bas en résistances que ce soit avec les aimants ou le ressort, le switch ne chauffe jamais.

        Partager cet article :

        Twitter Facebook Google Plus mail

        Répondre

        Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *