Mirandus Genesis de Circle of Mod : un genesis classique, simple et élégant

Mirandus Genesis

Mirandus Genesis
7.9

Qualité de fabrication

10/10

Polyvalence

6/10

Restitution des arômes

8/10

Packaging et spares

8/10

Pour

  • Les vis du positif
  • La conception simple
  • Une finition remarquable
  • Tank SS et pyrex fournis

Contre

  • Peu polyvalent
  • Airflow non ajustable un peu large pour beaucoup d'amateurs de genesis
Mirandus Genesis par Circle of Mod
Mirandus Genesis par Circle of Mod

Mon intérêt pour les genesis n’est pas récent. Les genesis sont en fait mes atomiseurs préférés pas très loin derriere les drippers. Le rendu du mesh est vraiment à part et les personnes qui le pratiquent sont dans leur immense majorité de vrais passionnés de vape, passionnés car prêts à se donner un peu de mal pour obtenir une vape différente de tout ce qui existe par ailleurs. Oui les RTA sont plus simples, certains ont un excellent rendu, mais pour moi le genesis restera toujours une vape à part, quasiment un rituel, à travers lequel je prends autant de plaisir dans le montage que dans la vape elle même. J’ai déjà évoqué ici cet excellent tuto de Hellvape sur le forum Atouvap, et malgré tous les trucs qui clignotent sur ce site, je ne saurais trop vous recommander, même si vous êtes déjà un utilisateur confirmé, d’aller le lire et le relire, c’est une véritable mine d’or.

Spécifications

  • Terroir :  USA
  • Matériaux : Acier 316L+ tank pyrex (existe avec top cap laiton H62)
  • Capacité : 4ml
  • 1 tank acier  supplémentaire fourni
  • Monocoil
  • Airflow : 2mm
  • Plots positif avec double vis
  • Deux tailles de wickhole différentes sur le plateau

J’ai également déjà évoqué Circle of Mod, ce modeur américain, au sujet de ce superbe mod mécanique, le Mirandus, que j’ai dégoté chez Eway. Circle of Mods est sur un segment haut de gamme, ce ne sont pas des mods très accessibles en terme de prix, mais on est sur du matériel irréprochable aux grosses performances, à l’usinage très précis, des mods que l’on utilise volontiers au quotidien et de manière très intensive… du matériel durable increvable. Circle of Mods… genesis… et hop, coup de bol j’ai pu en trouver un sur un shop US, Craft Vapery.

Ce genesis est assez à l’image du mod, on est tout de suite frappé par la finition remarquable et un usinage très précis, mais voilà, c’est vrai que si on le compare à d’autres genesis dans la même gamme de tarifs, contrairement au Mirandus mod qui n’a pas pris une ride, celui ci a quand même un peu vieilli. Mais quand on aime le genesis, ce n’est pas forcément la dernière innovation que l’on recherche, en ce sens, il me semblait intéressant de revenir sur ce Mirandus qui n’a pas à rougir de don âge, d’ailleurs, on ne dit pas d’un genesis qu’il est « vieux », on dit qu’il est mature et qu’il a fait ses preuves 😉

Le Mirandus démonté
Le Mirandus démonté
La base
La base
Le pin est en inox, isolé par du delrin
Le pin est en inox, isolé par du delrin. Il dépasse juste ce qu’il faut, il est parfaitement utilisable avec un top cap hybride. Rien à dire sur le 510, il est particulièrement précis, il passe avec tous mes mods.
Le haut du tank vient se visser sur cette base.
Le plateau viendra se fixer grâce à une vis qui fait office de plot positif.
Et voici notre plateau. AVec deux wickholes mais ne vous y trompez pas, c'est un monocoil, les wickholes ne font pas le même diamètre, celui de droite est plus petit que celui de gauche. Les vis permttront de mettre jusqu'à du 0.50 mais vraiment pas plus, elles ne sont pas énormes. En haut à droite le trou de remplissage.
Et voici notre plateau. Avec deux wickholes mais ne vous y trompez pas, c’est un monocoil, les wickholes ne font pas le même diamètre, celui de droite est plus petit que celui de gauche. Les vis permettront de mettre jusqu’à du 0.50 mais vraiment pas plus, elles ne sont pas énormes. En haut à droite le trou de remplissage.
Pour le tank, vous avez le choix entre un tank pyrex et un tank SS (fourni)
Pour le tank, vous avez le choix entre un tank pyrex et un tank SS (fourni)
On vient ensuite visse notre plateau sur notre base
On vient ensuite visse notre plateau sur notre base
Et il ne nous reste plus qu'à placer notre plot positif.
Et il ne nous reste plus qu’à placer notre plot positif.
Ce plot vient se visser
Ce plot vient se visser
Et on place nos deux vis de serrage pour nos coils
Et on place nos deux vis de serrage pour nos coils
Et enfin, le voici monté avec son top cap, finement gravé avec le logo Mirandus, et le numéro de série
Et enfin, le voici monté avec son top cap, finement gravé avec le logo Mirandus, et le numéro de série
Ce top cap abrite un dôme assez prononcé
Ce top cap abrite un dôme assez prononcé, la chambre est réduite, même si ce n’est pas la plus petite. On est sur un diamètre interne de 16mm pour cette chambre.
Notre airflow, non ajustable fait 2mm de diamètre, assez aérien pour un genesis
Notre airflow, non ajustable fait 2mm de diamètre, assez aérien pour un genesis
Le shape du top cap est élégant, et même sans dissipateur de chaleurje n'ai pas constaté à 0.7 ohm de chauffe exagérée
Le shape du top cap est élégant, et même sans dissipateur de chaleur je n’ai pas constaté à 0.7 ohm de chauffe exagérée.
Ici monté avec un tank SS et un driptip ébène Cigabois.
Ici monté avec un tank SS et un drip tip modulable ébène Cigabois.
côté montage on est évidement sur un genesis taillé pour du mesh, ce n'est pas un atomiseur que l'on a envie de vaper / monter au coton
côté montage on est évidement sur un genesis taillé pour du mesh, ce n’est pas un atomiseur que l’on a envie de vaper / monter au coton.
Il est vraiment simple à monter, l'astuce consiste à visser le négatif et à coiler directement sur le mesh en place, maintenu pa quelque chose de rigide (ici du câble cuivre).
Il est vraiment simple à monter, l’astuce consiste à visser le négatif et à coiler directement sur le mesh en place, maintenu par quelque chose de rigide (ici du câble cuivre).
Pour le serrage sur le positif, les deux larges vis nous facilitent pas mal les choses
Pour le serrage sur le positif, les deux larges vis nous facilitent pas mal les choses

Conclusion

Ce n’est certes pas un « indispensable », le Calibre lui met quand même une belle fessée. Le Mirandus Genesis manque quand même un peu de polyvalence, j’aurais aimé la possibilité d’avoir un tirage plus serré. Là il est à la limite raisonnable pour que l’on puisse l’utiliser en inhalation directe comme en inhalation indirecte. Le rendu est globalement bon mais on sent qui lui manque un petit truc. Les wickholes (les trous dans les quels on passe le mesh) sont de deux tailles différentes et la présence d’un seul trou sur la chambre le destine à du monocoil only. C’est un parti pris, pas forcément idiot mais ça limite quand même pas mal, surtout avec un airflow non ajustable.

La chambre du Mirandus genesis n’est pas ultra réduite, du coup, combiné à son airflow plutôt généreux, on aura tendance à le vaper un peu bas pour un genesis sans être gêné par une chauffe déraisonnable. Il passe comme une fleur à 0.7 ohm. La contre-partie

La qualité de fabrication est en revanche irréprochable, c’est un usinage à la ricaine, bien précis, vraiment soigné, on sent qu’il y a un contrôle qualité sérieux derrière mais… cette huile de coupe tenace en goût au déballage atteste qu’il manque quand même une petite étape post-fabrication pour nettoyer tout ça. Certes ce n’est pas un point critique, mais quand même après plusieurs lavage à grandes eaux cet arrière goût persiste, qu’on se voit condamné à vider 3/4 tanks pour le faire disparaitre, ça pourrit toujours un peu l’expérience de la « première fois ».

En dehors ça, notre Mirandus Genesis est à l’usage très agréable, il s’en tire très bien avec des liquides assez complexes,comme on est en droit de l’attendre sur un bon genesis, le dôme sous le top cap semble faire son office.

Vous le trouverez chez CraftVapery ou VaporDNA pour 130$, il y a certes des genesis plus modernes, plus versatiles, plus… ce que vous voudrez, mais celui ci, s’il correspond à votre vape sur ce type d’atomiseurs (monocoil et plutôt aérien pour un monocoil), il peut être un excellent choix.

Pour les inconditionnels de Circle of Mod, sachez qu’il reste quelques pièces du Mirandus RDA dans un shop français, chez Histoire de Vapoter, et que le même shop dispose encore de quelques mods Mirandus qui sont vraiment de petites perles. Vous trouverez aussi des mods Mirandus version brass chez l’excellent SmokeMachine.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *