Mephisto V2 par El Diablo : de retour dans les feux de l’enfer

vapadvisoryAttention, les montages présentés ou évoqués dans cet article peuvent présenter des risques s’ils sont réalisés avec de mauvais accus. Si vous débutez et que vous n’êtes pas familiarisé avec votre matériel il est vivement recommandé d’éviter de réaliser des montages avec des résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm. Pour en savoir plus sur les règles de sécurité à observer lors de vos montages et concernant le choix de votre matériel, merci de vous référer à cet article.
Le Mephisto avec son écrin
Le Mephisto avec son écrin

Il est de retour, encore plus… encore plus … encore plus… MEPHISTO ! Après le succès phénoménal et amplement mérité de la première version du Mephisto, la team El Diablo se devait de frapper encore plus fort. Nous avons déjà parlé du Mephisto V2 ici même il y a une dizaine du jours avec le béta test de Buki qui partageait avec les Bulakboy Vapers son premier contact avec la bête. Et comme vous pouviez vous en douter, je l’attendais de pied ferme ce Mephisto V2, cette fois ça y’est, il débarque en France, j’ai pu m’en procurer un grâce à Arrow Vape. Allez c’est parti, on va s’en mettre plein les mirettes…

Déjà, esthétiquement, c’est certes subjectif, mais je le trouve bien plus réussi que son grand frère, une belle gravure orne maintenant le top cap.

En dehors de ces considérations esthétiques, il y a pour moi 6 nouveautés notables sur le Mephisto v2 comparé au Mephisto V1.

  • La première, c’est l’intégration d’un dôme plus prononcé sous le top cap, l’effet se fait donc immédiatement ressentir sur le rendu des saveurs, on les sent bien plus prononcées que sur le Mephisto V1 ;
  • La seconde, c’est un airflow encore plus gros, et oui, avec le montage qui va bien, on arrive tout de suite à des volumes de vapeur rivalisant avec le Mutation X. Notez également que là où la bague du V1 pouvait être dure à ajuster, au point qu’il était préférable de la retirer complètement pour l’ajuster et ne plus y toucher en suite, la bague du Mephisto V2, c’est un véritable bonheur à ajuster, et avec un tel airflow, ça tombe bien puisqu’on a tout de suite envie de jouer avec ;
  • La troisième encore au niveau du top cap se situe à la fixation du dip tip, ce dernier est maintenant maintenu par une pièce de teflon ;
  • La quatrième, on peut difficilement la rater, le cul de l’ato, la partie en contact avec le mod est maintenant pourvue d’un isolant thermique empêchant à votre mod de chauffer quand on pousse un peu bas en résistance, c’est très intelligent d’avoir pensé à ça et ça peut clairement éviter un coup de chaud à vos accus ;
  • La cinquième, c’est une cuve de juice énorme, qui passe à 6mm de profondeur !
  • La sixième, c’est que les plots sont maintenant taillés dans la masse, là où ils étaient auparavant soudés.

Avec ces spécifications, au moins, on sait ce qu’on dans les mains, c’est un atomiseur de cloud chasing avec des petits plus qui font de lui un atomiseur au final très équilibré et pourtant très racé. Et au premier contact, on sent qu’on va vraiment s’amuser avec lui… et oui… c’est réussi, car en plus de ces innovations, on retrouve notre Mephisto chéri, celui qu’on aime parce que c’est toujours un bonheur à monter et parce qu’il produit une énorme et dense vapeur. Voyons maintenant tout ça en images :

Un look revu et visité, mais à l'intérieur c'est bien un Mephisto, nul doute là dessus
Un look revu et visité, mais à l’intérieur c’est bien un Mephisto, nul doute là dessus
L'une de nos innovation majeures, un dissipateur de chaleur, très efficace
L’une de nos innovation majeures, un dissipateur de chaleur, très efficace
Toujours ces vis énormes, et maintenant une cuve gargantuesque
Toujours ces vis énormes, et maintenant une cuve gargantuesque, et des plots taillés dans la masse
Notre Mephisto V2 démonté
Notre Mephisto V2 démonté
That's an airflow baby !!
That’s an airflow baby !!
La typographie aussi a changée, et je préfère celle ci !
La typographie aussi a changé, et je préfère celle ci !
Ces trous énormes pour vos montages les plus dingues
Ces trous énormes pour vos montages les plus dingues
Et un dôme fait son apparition sous le top cap
Et un dôme fait son apparition sous le top cap
L'isolant téflon au niveau du connecteur du drip tip
L’isolant téflon au niveau du connecteur du drip tip
En dessous sur l'isolant, on trouve notre numéro de série
En dessous sur l’isolant, on trouve notre numéro de série
les rigoles dans l'isolant concourent à dissiper très efficacement la chaleur
Les rigoles dans l’isolant concourent à dissiper très efficacement la chaleur
Une autre vue pour vous rendre compte de cette profondeur de cuve
Une autre vue pour vous rendre compte de cette profondeur de cuve
La chambre du Mephisto  v2
La chambre du Mephisto v2 et le joint torique qui retient la bague de réglage d’airflow, très agréable à manipuler
Cette bague permet des réglages très fins
Cette bague permet des réglages très fins
Pour un Mephisto, c'est joueur, donc ça se vape plutôt bas ;)
Un Mephisto, c’est joueur, donc ça se vape plutôt bas 😉
J'ai opté pour un dual twisted avec du kanthal de 0.50mm
J’ai opté pour un dual twisted avec du kanthal de 0.50mm, mais on peut mettre bien plus gros
Fire !
Fire !
Dégustation, avec un super juice, le Hitman (un Custard coco... à tomber par terre)
Dégustation, avec un super juice, le Hitman (un Custard coco… à tomber par terre)
Un airflow pour bien arroser les coils
Un airflow pour bien arroser les coils
Ici sur le Tortuga, un étonnant petit mod dont on va reparler très vite
Ici sur le Tortuga, un étonnant petit mod dont on va reparler très vite

Conclusion

J’adore ce Mephisto, j’étais déjà fan du premier, mais ce Mephisto là, très loin d’être une petite et simple évolution cosmétique et très innovant par rapport au premier sans pour autant renier ses origines. Il conserve son côté ultra bad boy et implémente à mes yeux les deux choses qui manquaient cruellement au V1 : une bague d’airflow plus simplement manipulable et un dôme sous le top cap pour accentuer les arômes. La production de vapeur est phénoménale et le goût est là, sans toutefois égaler le Lancia, il est loin d’être ridicule. Ce Mephisto est vraiment un nouvel atomiseur, même s’il conserve l’esprit du premier Mephisto, on est encore un net cran au dessus.

Le Mephisto V2 est donc disponible dés maintenant chez Arrow Vape, au tarif de 99 euros, fourni avec une bague supplémentaire au choix (disponible en laiton, cuivre, acier inoxydable, ou black).

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

17 comments

  1. Joli bijou ce nouvel opus du Diablo !
    Je suis à la recherche d’un Omerta pour les saveurs, je vais suivre aussi de très près ce dripper sur ce point.
    Je privilégie toujours la révélation des arômes aux big nuages.

      1. Merci pour les infos… C’est bien Arrow vape dont tu parles ?
        Pas mon fort les prénoms lol
        Toujours dans dans le même but, les arômes, que penses-tu du Lancia ?
        Si je ne me trompe pas de nom, c’est un dripper avec tank pyrex je crois, enfin transparent.
        Sinon j suis ouvert à toutes suggestions 🙂
        Et je encore merci pour tout !
        Bonne vape à tout le monde !!!

  2. Hello ! Tu réussis à faire sacrément envie, là dis donc !!!! Mais que nenni, je ne céderai point non plus ^^. Comme le voisin du dessus, je ne suis pas intéressée par les gros nuages.
    En revanche, j’en profite pour te demander, ami bleu, quel dripper tu pourrais conseiller à quelqu’un comme moi, à savoir, avec une « bonne » contenance, en 22/23, tirage très aérien et forcément pour quelqu’un de toutafé miro, des vis pas minusculissimes.
    Bien entendu, je ne te fais pas l’affront de parler de l’airflow réglable qui est tout de même une évidence.

    Allez, je suis trop bonne – je laisse passer le week-end, tu as 3 jours 😉
    Et, sérieusement, prends ton temps va. (un petit guide, maybe, comme celui de tes mécas ? http://vape.li/le-petit-guide/petit-guide-des-mods-mecaniques/ )
    Je pense que nous sommes nombreux à rechercher ce genre de dripper afin de sauter le pas. Perso je suis restée insensible au charme des Magma, 3D et autres Origen (Lancia peut-être ?) surtout à cause de ce fait de devoir les remplir toutes les 15 gouttes, alors vrai que je peux attendre encore un peu …

    1. Oui faudrait vraiment que je m’active sur ce petit guide j’ai vu qu’il rendait des services 🙂
      Après pour le dripper je pense que tu peux t’orienter soit sur un Magma soit sur le Lancia, en fait contrairement à ce qu’il laisse croire en le regardant, la capacité de juice est pas mal du tout, mais il se peut que ce soit un souci pour toi que le regalge de l’airflow se fasse par les canaux qui arivent sous les coils, (pas de bag) et du coup pour changer de taille d’airflow faut enlever les coils.
      Le Magma, lui, on le présente même plus, il reste à l’heure actuelle l’un des meilleurs atos du marché, tant pour sa capacité que le rendu des arômes. Je trouve l’airflow un poil léger mais c’est mon côté gros nuages 😀
      Il ne faut pas perdre de vue que tout ça doit être équilibré, si tu descends très bas, il faut un très gros airflow, si tu ne descend pas trop bas (genre pas en dessous de 0.4/0.3ohm, alors l’airflow du Magma est très bien.
      Tu as aussi le Darang qui a un rendu vraiment génial, sans le pousser bien bas, un ato assez magique car son rendu ne ressemble à aucun autre ato.

    2. J’ai un Pontus.
      Il y a le côté agréable d’avoir une grande réserve, il restitue bien les saveurs mais rien de comparable avec un bon dripper. Ma référence est le Darang depuis que je l’ai.
      J’étais comme toi avant, je me disais aussi : « Remplir sans arrêt ça va me gonfler. »
      Suivant ton liquide, avec une pipette ou une bouteille U-can je remplis par le drip tip, ou en enlevant le top cap suivant le dripper. Et ça n’est pas embêtant de le faire vu la récompense que procure cette vape.
      Tout est objectif et c’est juste mon point de vue. 🙂

    1. Très bonne question, pour le moment, le Hitman n’est pas encore distribué à ma connaissance ici, je pense qu’en demandant gentiment à Arrow Vape, ceci devrait être bientôt le cas. Sinon pour des Juice gourmands premium, tu peux trouver ton bonheur assez facilement je pense, par exemple chez Moonvape : http://moonvape.fr ou chez Vaper’s House : http://www.vapershouse-ecig.fr ils ont toujours du choix et surtout du stock.
      Moonvape m’a fait gouter un juice vraiment marrant original et très bon, l’Ultraviolet de Vapegodess qui est un vanilla cupcake avec une pointe de lavande je pense (je sais c’est étrange pour un juice, mais la vache c’est vraiment bon). La gamme de Vapegodess gagne d’ailleurs à être connue.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *