Mega RDA by HCigar : montage et prise en main

Biiiiiig
Big dripper is beautiful

Comme je vous l’expliquais ce week-end, HCigar s’est décidé à produire un RDA de 28mm, brandé de son logo. Une initiative dont on ne peut que se féliciter car du coup, ça nous fait un RDA original à un prix très raisonnable. Quand je suis tombé sur ce dripper grâce aux bons soins de Fabrice de MondeVape, je pense qu’il ne s’est pas écoulé 2 minutes avant qu’il n’atterrisse dans mon panier. Enfin un RDA taillé pour un 26650. Je l’ai reçu hier matin, soit une expédition et une livraison ultra rapide.

Je pense que j’avais un peu de mal à me figurer quel type de montage faire sur un dripper aux dimensions si généreuses, mais il ne m’aura pas fallu bien longtemps non plus pour démarrer « gentiment » avec lui avec un mono twisted coil au kanthal 0.32. Mais un mono coil sur un atomiseur avec ce genre de dimensions… c’est un peu gâcher.

Comme cet atomiseur est destiné à atterrir sur un mod avec une batterie de 26650 et que je dispose de bonnes batteries MNKE (que vous trouverez par exemple chez Faity Gift à $8.99 l’unité soir 6,53€) tolérant des basses resistances, c’était l’occasion de se faire un peu plaisir., Je suis donc parti au final sur un dual twisted avec du 0.36 et 3 tours d’un diamètre de 3mm, pour une résistance totale de 0.20 ohm.

Regardons de plus près cet atomiseur et son montage :

Si on compte le drip tip (fourni), le Mega d’HCigar se compose de 3 parties :

  • le plateau
  • le top cap
  • le drip tip

Le Mega, est très très inspiré (pour son aspect extérieur) de l’Omega

hcigar_mega_rda_002
Mega RDA by HCigar
A gauche le Mega Hcigar, à droite l'Omega
A gauche le Mega Hcigar, à droite l’Omega

Niveau look, c’est vraiment agréable à regarder et le drip tip fournit ajoute une strate au design du top cap lui donne un aspect vraiment sympa, comme l’Omega dont il s’inspire manifestement… beaucoup. Le drip tip fournit avec l’atomiseur vient parfaire son design :

Un drip tip taillé sur mesure
Un drip tip taillé sur mesure

Le système d’airflow à 3 trous sur le top cap et deux sur le plateau nous permet d’envisager un montage en mono ou en dual, comme sur l’Omega, mais pour le quad.. on a beau le retourner dans tous les sens, il nous manque 2 trous dans le plateau et un sur le topcap. En tout cas, les trous sont tout de même très confortables.

Sur le Mega, tout est gros, comme l'airflow
Sur le Mega, tout est gros, comme l’airflow

Son plateau est soigné. il est immense, mais les 5 plots occupent correctement l’espace. Cependant à première vue on se demande si ces plots ne sont pas un trop proches de la base pour que le montage reste confortable. D’ailleurs sur les plots, on notera qu’il n’y a pas de trou. Les résistances se calent donc sous les vis, mais il se trouve que ces vis sont justement de très bonnes qualités, plates sur le dessous, avec une surface confortable pour caler notre kanthal.

Un bon gros plateau
Un bon gros plateau

Toujours au niveau du plateau, ce dernier est équipé de 2 joints toriques pour retenir le top cap, ça tient parfaitement, on peut attraper son mod par l’atomiseur sans craindre que le top cap ne désolidarise et que le mod ne finisse par terre. Il n’est pas non plus affreusement dur à ouvrir, bref de ce point de vue, c’est vraiment confortable et réussi, les deux joints remplissent très bien leur mission.

Deux joints toriques pour tenir le top cap
Deux joints toriques pour tenir le top cap
Ca tient son poids...
Ca tient son poids…

Le diamètre et les dimensions du plateau nous permettent de coller une grosse quantité de liquide, c’est vraiment très appréciable, vous pouvez embarquer votre mod pour sortir acheter le pain à la boulangerie du coin sans risquer le dry hit.

Les rebords du plateau sont très profonds (4mm)
Les rebords du plateau sont très profonds (4mm)
Un montage en dual twisted coil
Un montage en dual twisted coil
Et hop on tombe la bouteille de juice
Et hop on tombe la bouteille de juice
C'est très bas, à ne faire qu'avec d'excellentes batteries...
C’est très bas, à ne faire qu’avec d’excellentes batteries…
FIre in the Hoooooooole !
Fire in the Hoooooooole !

Conclusion :

C’est un premier essai réussi malgré quelques points qui restent perfectibles :

  • Les trous pour le flux d’air ne sont pas assez nombreux pour le nombre de plots, ou alors il y a trop de plots pour seulement deux trous, ou encore les trous ronds ne sont pas adaptés… Bref toujours est il qu’on aura jamais les 4 coils arrosés comme il se doit par un flux d’air… et pour le moment, je préfère le Stillare pour un montage en quadri que je trouve plus cohérent sur cet atomiseur au flux d’air plus prompt à arroser correctement les resistances.
  • Les plots sont un peu proches du rebord de la base (mais ce n’est pas vraiement pénalisant vu les dimensions de cet ato) et auraient gagné à être plus hauts, avec des trous pour y passer les coils, c’est quand même plus pratique pour des montages un peu complexes.

Mais malgré ça, ce Mega est impressionnant. Très franchement, vu la dimension de la chambre, je m’attendais à quelque chose de moins performant et de moins rond en terme de restitution. Le connecteur cuivre fait correctement son office et les dimensions de sa chambre trouvent une compensation bienvenue en aisance de montage pour du gros coil. On a donc un rendu bien rond, avec une vapeur énorme et bien dense. Avec les MNKE, c’est un vrai régal, on peut profiter à plein des performances de ces batteries à la réputation non usurpée.

Vous trouverez le Mega chez MondeVape au prix de 34,90€

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

11 comments

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *