MCR 303 de MCR Mods : l’état de l’art du genesis britannique

MCR-303-By-MCR-Mods-nb
MCR 303 de MCR Mods

Après le somptueux Hurricane, il n’est pas simple de trouver un atomiseur sympa à vous présenter. Mon choix s’est donc porté sur un genesis anglais au format un peu particulier puisqu’il s’agit d’un 20mm, le MCR 303 de MCR Mods.

Les anglais et le genesis, c’est une longue histoire. Les britanniques sont passés maîtres en genesis, en produisant des atomiseurs  aux rendus équilibrés, précis, des atomiseurs bien finis, au look souvent sobre mais qui n’est pas dénué de classe. Il y a beaucoup de pragmatisme dans les réalisations anglaises, beaucoup de sobriété, et beaucoup d’élégance. C’est précisément cet ensemble de petites choses que j’aime avec le genesis qui après le dripper est devenu ma vape de prédilection.

Spécifications :

  • Matériaux : acier 316 / Pin ajustable/plot positif en laiton (Naval)
  • Diamètre 20mm
  • Airflow (non ajustable) : 1mm, 1,5mm ou 2mm
  • Monocoil (un plot négatif)
  • Hauteur hors drip tip : 30,5mm
  • Epaisseur des bords du top cap : 1,7mm
  • Plateau : 16mm
  • Diamètre de la chambre : 8mm
  • Trou du wick : 2,5mm
  • Trou de remplissage : 2mm de diamètre
  • Capacité du tank 1,5 / 2ml
  • Isolant : Peek
  • Drip tip SS fourni

MCR produit des mods et des atomiseurs que je trouve très représentatifs de ce savoir anglais, à l’image également de ce que font Mikro Engineering, Luxe Mods, l’incontournable Fortune Mods pour les mods ou Hellfire Mods et Rocket Science Mods en pour les genesis. Le 303 dont nous allons parler maintenant est un 20mm, ce qui implique que si vous voulez quelque chose de flush, il vous faudra prévoir un mod en conséquence, comme un mod du même modeur comme le MCR-101SL Hiduron en 20mm, ou par exemple un Nau, le petit dernier de Caravela Mods qui s’est imposé comme une nouvelle référence pour ce format et que vous trouverez par exemple chez Eway Vape. Mais rassurez vous, pas la peine d’acheter un mod hors de prix pour en profiter, un petite box lui va également comme un gant. Et ce format a beau ne pas être « flush » sur des mods de 22, il n’est pas non plus horrible sur une petite configuration en 18350 par exemple.

Passé ce détail cosmétique (mais pas que), le 303 est bien un « vrai » bon genesis, traditionnel, j’ai presqu’envie de dire traditionaliste, avec sa petite touche de raffinement. Ce raffinement chez lui n’est pas ostensible, c’est sous le top cap que ça se passe, avec un plateau précis et une chambre réduite à sa plus simple expression, ainsi qu’une qualité générale de fabrication superbe.

On regarde tout ça en images…

vapadvisoryAttention, les montages présentés ou évoqués dans cet article peuvent présenter des risques s’ils sont réalisés avec de mauvais accus. Si vous débutez et que vous n’êtes pas familiarisés avec votre matériel il est vivement recommandé d’éviter de réaliser des montages avec des résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm. Pour en savoir plus sur les règles de sécurité à observer lors de vos montages et concernant le choix de votre matériel, merci de vous référer à cet article.

 

Un packaging assez classe pour notre MCR303, et plus très appréciable, un tank SS et un tank PMMA sont fournis, ainsi qu'un drip tip.
Un packaging assez classe pour notre MCR303, et plus très appréciable, un tank SS et un tank PMMA sont fournis, ainsi qu’un drip tip.
C'est évidemment l'intérieur de la chambre qui attire tout de suite l'attention. Toute la m'agie s'opère ici, dans un diamètre de 0,8mm
C’est évidemment l’intérieur de la chambre qui attire tout de suite l’attention. Toute la m’agie s’opère ici, dans un diamètre de 0,8mm. Cette tige que vous voyez à droite, c’est elle qui bouche l’arrivée de juice quand on replace son top cap.
et au fond, c'est l'emplacement du drip tip, on peut difficilement faire plus près de la chambre
Et au fond, c’est l’emplacement du drip tip, on peut difficilement faire plus près de la chambre
Quand on regarde par au dessus, on voit que la découpe du connecteur du driptip permet l'arrivée de la vapeur depuis la chambre; C'est très bien pensé.
Quand on regarde par au dessus, on voit que la découpe du connecteur du driptip permet l’arrivée de la vapeur depuis la chambre; C’est très bien pensé.
Pas grand chose à dire sur la base de notre atomiseur, c'est parfaitement usiné et on voit que notre top cap se visse sur cette base
Pas grand chose à dire sur la base de notre atomiseur, c’est parfaitement usiné et on voit que notre top cap se visse sur cette base
Voici le dessous de cette base avec un premier isolant en peek pour le pin
Voici le dessous de cette base avec un premier isolant en peek pour le pin
Nos deux tanks, un en SS et un en PMMA
Nos deux tanks, un en SS et un autre en PMMA équipé de joints toriques, plus pour prévenir d’éventuelles fissures dues à un serrage un peu trop violent que pour prévenir de fuites… ça ne suinte pas la moindre goutte, l’usinage est sans faille.
Notre plateau vu d'en dessous avec un trou pour le wick confortable pour un 20mm de 2,5mm. L'étanchéité est assurée par un gros joint torique
Notre plateau avec un trou pour le wick confortable pour un 20mm de 2,5mm. L’étanchéité et la solidarisation au top cap est assurée par un gros joint torique, c’est parfait, pas besoin de forcer et on peut sans problème attraper son setup par le top cap même avec une bonne grosse box en dessous
Notre plateau vu d'en dessous
Notre plateau vu d’en dessous
On visse tout ce petit monde sur la base de l'atomiseur
On visse tout ce petit monde sur la base de l’atomiseur
et voici notre chambre en place, prêt à coiler
Et voici notre chambre en place, prêt à coiler. La capacité est donnée pour du entre 1,5 et 2ml
Il nous reste à mettre en place notre pin en laiton, l'isolant peek du pin au niveau du plateau et la visserie en laiton
Il nous reste à mettre en place notre pin en laiton, l’isolant peek du pin au niveau du plateau et la visserie en laiton
Voici le pin avec l'isolant du plateau en place
Voici le pin avec l’isolant du plateau en place
Et nous voilà fins prêts pour le montage
Et nous voilà fins prêts pour le montage
Je pars donc sur du mesh 325
Je pars donc sur du mesh 325 que je roule sur un bout de twisted qui trainait sur mon bureau… qui dit ato anglais dit petite touche punk au montage. Évidemment on prend grand soin à oxyder à la flamme son mesh au préalable.
Voici notre wick en place
Voici notre wick en place
Et notre coil dans la fourchette basse de ce que je recommanderai sur cet atomiseur avec une ouverture de 2mm
Et notre coil dans la fourchette basse de ce que je recommanderai sur cet atomiseur avec une ouverture de 2mm. On évitera du kanthal de plus de 0.40mm ce qui est déjà gros pour un genesis. On a la place qu’il faut pour coiler, rien à dire sur ce point.
Enfin, remarquez ce drip tip au connecteur très court, il est pensé pour la chambre, c'est donc naturellement le drip tip que je vais utiliser sur ce genesis, il me convient très bien
Enfin, remarquez ce drip tip au connecteur très court, il est pensé pour la chambre, c’est donc naturellement le drip tip que je vais utiliser sur ce genesis, il me convient très bien, pas top haut, avec une ouverture suffisante pour l’airflow de cet atomiseur.

Conclusion

Comment avons nous pu faire la guerre pendant un siècle à un peuple capable de faire de si bons genesis ?

Si vous cherchez un dripper à tank, ce n’est pas avec le MCR 303 que vous obtiendrez un résultat ultime, préférez lui un Origen V2 ou MKII. Lui c’est un pur, il a besoin de son mesh ou d’un câble pour s’exprimer. Ma préférence personnelle ira au mesh 325 sur cet atomiseur.

MCR propose de vous percer un airflow en en 1mm, 1.5mm ou 2mm, à vous de préciser à la commande quelle ouverture d’airflow vous souhaitez. Malgré une capacité de tank peu importante et un airflow à 2mm dans mon cas, on a une autonomie satisfaisante puisqu’on ne va pas le pousser très bas, ça n’a aucun intérêt sur cet atomiseur, ça bouffera les arômes de votre nectar. On préférera des montages entre 0.6 et 1.2 ohm en fonction de l’airflow pour lequel on opte et la température de la vapeur qu’on souhaite obtenir, mais aussi en fonction du liquide que l’on vape. Sa chambre ultra réduite invite à des montages raisonnables et d’une manière générale, ne surchauffez pas votre juice, vous allez le dénaturer et vous perdrez ce qui fait le charme de cette vape sur genesis.

Le 303 n’est pas exempt de petits défauts, le plus gênant pour moi se cantonne au trou de remplissage sur le plateau, vraiment peu pratique avec une pipette. Je lui reprocherai peut-être aussi son pin et sa visserie en laiton qui vont nécessiter un peu d’entretien mais c’est une caractéristique très commune sur de nombreux genesis, car il s’agit malgré tout d’un bon compromis en terme de cout et de conductivité.

Il y a plusieurs points forts dans cet atomiseur : sa chambre ultra réduite sublime comme il se doit le rendu des arômes, le drip tip est placé au plus près du mesh, le top cap qui vient boucher le trou de remplissage rendant le 303 très résistant aux fuites, pas de problème donc si vous envisagez de l’utiliser en déplacement, et enfin l’épaisseur de l’acier la chambre qui dissipe correctement la chaleur pour un atomiseur aux dimensions relativement réduites. On soulignera aussi la présence d’une bague de tank en inox en plus de celle en PMMA, c’est toujours très bienvenu. Enfin, le drip tip dont le connecteur est raccourcis pour se positionner au plus près de la micro chambre a probablement un impact sur ce super rendu.

Et enfin le coup de grâce, c’est évidemment son prix puisqu’on le trouve actuellement sur le site du modeur pour £40, plus £4.50 de frais de port, soit au total 60€. Le MCR 303 MKII est actuellement lui disponible pour £10 de plus.

Alors oui vous m’avez peut-être déjà lu me plaindre au sujet des genesis où je trouve les innovations plus lentes et moins flagrantes que pour les drippers ou les RTA, mais quand on tombe sur un atomiseur comme le 303 qui allie ce côté très traditionnel du genesis et juste ce qu’il faut en plus, on se découvre un petit côté « conservateur » qu’on ne soupçonnait pas forcément dans sa vape une impression que j’avais déjà eu dans une moindre mesure avec le Sat22. Et un atomiseur de cette qualité pour ce prix, si vous êtes amoureux de genesis, ou si vous souhaitez disposer d’un excellent genesis pour débuter, vous pouvez y aller les yeux fermés… ça vous évitera par exemple d’enfiler des perles sur un AGA T2 (oui, c’est du vécu) pour lutter contre les points chauds.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

One comment

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *