Live #LoiSanté : ouverture des débats à l’Assemblée Nationale

l_lth_panoramique_debut_14b
Loi de santé à l’assemblée nationale (PS : photo non contractuelle, d’habitude, c’est bien plus vide)

Depuis 15h s’ouvre aujourd’hui les débats à l’Assemblée Nationale sur la loi de santé portée par Marisol Touraine. Il s’agit d’un épisode critique du parcours législatif d’un texte fourre-tout dans lequel la vape est directement menacée. Menacer la vape, c’est signer un chèque en blanc à l’industrie du tabac.

Que faut il attendre de cette séance publique ? Si on part du principe que des gens de mauvaise foi ont une incroyable faculté à s’entendre quand il s’agit de faire prendre des vessies pour des lanternes à ceux qui ne comprennent rien (une immense majorité de cet hémicycle à propos de la vape), pas grand chose… Et ça tombe bien car la loi de santé fera l’objet d’une procédure accélérée. Le mot d’ordre est donc le suivant : « Faisons n’importe quoi… mais surtout, faisons le vite ».

La loi de Santé

Vous pouvez visionner le live ici

Le Live : (à lire chronologiquement (de bas en haut)

00h59 : la séance est levée, reprise demain à 15h.

00h19 : pause pipi de 5 minutes.

23h56 : les discussions générales sur l’article 1 sont terminées, on passe aux amendements.

23h27 : Guillaume Chevrollier en remet une couche sur le tiers payant, bouh caca le tiers payant. Il parle d’obstination sur le paquet neutre et trouve que c’est aller plus loin que les orientations européennes.

23h25 : Note à moi même : cette femme m’agace… on attaque l’examen de l’article premier (modification du code de la santé publique et du code de la sécurité sociale, il n’y aura rien sur la cigarette électronique dans l’examen de cet article).

23h21 : La discussion générale est terminée, Marisole Touraine prend la parole.

23h15 : Xavier Bertrand (groupe UMP) : il confie qu’il ne s’était pas exprimé depuis 3 ans sur les questions de santé, manque de bol, c’est ce soir qu’il remet le couvert. Il veut lancer un « cri d’alerte », notamment sur l’article 47 concernant l’open data et l’article 9 sur les salles de shoots, pour lui, c’est « une folie »… et hop le tiers payant… 5 minutes de perdues. La foule est en délire, les 3 députés du fond ont même applaudi quand il a parlé d’abroger le texte. Toujours pas de vapeur à l’horizon mon capitaine.

23h00 : Christian Hutin (groupe SRC) nous fait un freestyle : son amendement a été rejeté (sur l’amiante), donc il est venu les mains dans les poches… bon faut partir maintenant monsieur.

22h55 : Fanélie Carrey Conte (groupe SRC) elle est d’accord sur tout, on se demande encore pourquoi elle a pris la parole. Elle revient sur les salle de consommation à moindre risque (NDLR : des salles de shoot), elle trouve ça génial et d’ailleurs le fait qu’il devienne plus simple de se shooter que de refaire un coil, ça semble lui paraitre naturel… suivant.

22h43 : Philip Cordery (groupe SRC) y va lui aussi de son petit coup de lèche à la ministre, tout va bien… un petit couplet de tiers payant pour la gloire. Il aborde ensuite la prévention sur le tabac, pour lui le paquet neutre est une mesure salutaire, il souhaite la voir adopter au niveau européen, principalement pour le trafic transfrontalier… c’est quoi, pauv’ buralistes, à quoi ça sert leur exclusivité sur le cancer fiscalisé chez nous pas comme chez les autres sinon ?

22h38 : un bien joli coup de lèche à la ministre de la part d’Annie le Houeroux (gorupe SRC) pour qui tout va bien avec ce texte génial, elle salue une ministre dotée d’un sens de l’écoute et d’une patience sans faille etc… suivant…

22h03 : Gérard Bapt (groupe SRC) parle d’un plan « volontariste » sur le tabac.

21h57 : Gilles Lurton (groupe UMP) : il défend les buraliste sur la mise en place du paquet neutre et défend la directive tabac… lui on sait pour qui il roule.

21h54 : Dominique Tian (groupe UMP), nous en remet une couche sur le tiers payant, pour lui c’est du « tout gratuit », visiblement il n’est pas bien intime avec le système de remboursement partiel des soins, Il souligne que la ministre s’est « attirer le foudres des fabricant de cigarettes électroniques » et il se demande pourquoi. Il a du mal à comprendre la cohérence de mesures contre la cigarette électronique. Sa position et celle de son groupe sur le sujet devrait s’arrêter là, aucune question de fond n’est évidemment abordée, ni même effleurée, c’était juste une vanne à la ministre, dommage.

21h50 : intervention de Gérard Sebaoun (groupe SRC)  : devrait voter en faveur du texte. La cigarette électronique n’a toujours pas été abordée depuis la reprise des débats.

21h32 : Dominique Orliac : le groupe groupe RRDP devrait voter en faveur du texte… et re-speech sur le tiers payant généralisé.

20h00 : C’est l’heure du brunch à la cafète de l’Assemblée Nationale, les 4 députés restant seront de retour à 21h30.

19h46 : Jean-Pierre Door affirme que le groupe UMP ne votera pas en faveur de cette loi de santé (c’est probablement le scoop de la soirée).

19h43 : Et pendant ce temps là sur les Internets de la vape, un poisson d’avril un peu en avance tourne au vinaigre (d’avril lui aussi). Euh… les mecs, on vous a dit ce qui était en train de se jouer en ce moment à l’Assemblée Nationale et que c’était pas un poisson d’avril ?

19h35 : j’ai du rater la pause  pipi, ou certains députés devaient avoir piscine… il ne reste plus grand monde sur les bancs de l’hémicycle.

19h28 : nous sommes toujours en pleine incongruité spacio-temporelle, cette fois avec des nanomatériaux dedans (c’est bien les nanomatériaux, ça fait député hipster/branchouille). La cigarette électronique n’a toujours pas été évoquée (intervention de Jean Louis Roumegas, groupe écolo). Le député souhaite « désintoxiquer les politiques de santé des lobbys » et parle « d’ingérence des industries du tabac ».

 … ben voyons.

18h33 : motion de  renvoi en commission portée par Bernard Accoyer.

18h32 : mise aux voix :  la motion est rejetée.

18h27 : le président annonce que le groupe UMP fait une demande de scrutin public sur sa motion de rejet préalable.

18h25 : Francis Vercamer (Groupe UDI) : énième intervention sur le tiers payant. Le groupe UDI votera pour la motion de rejet préalable.

18h23 : Elie Aboud (groupe UMP) : intervention purement rhétorique, totalement creuse. Le groupe UMP votera pour la motion de rejet préalable.

18h17 : On passe aux explications de vote de groupes sur la motion de rejet préalable.

18h15 : Marisol Touraine répond à Arnaud Robinet « Tout ce qui est excessif est insignifiant ». Répondre à du vent par un courant d’air est une technique comme une autre, ce sera donc la posture de la ministre pour défendre son texte. Sans surprise elle appelle à voter contre la motion de rejet préalable du groupe UMP.

18h07 : Arnaud Robinet demande l’application de la directive européenne sur les produits du tabac. La cigarette électronique dans le même panier, tous les groupes parlementaires semblent, comme prévu, s’accorder sur son encadrement.

17h59 : cette fois Arnaud Robinet cause pinard…« le vin est un pilier de notre civilisation » … ce n’est pas une séance parlementaire, mais le plagiat d’un sketch de Coluche :  « le vin est le breuvage le plus sain et plus hygiénique de notre temps »… il a osé. Au moins on saura que l’UMP défend les viticulteurs.

17h53 : Arnaud Robinet se fait le chantre de l’Open Data  : « L’Open Data santé aurait pu éviter le scandal du Mediator ». Le texte ferait régresser la transparence sur les données de santé. Le groupe UMP se dit contre l’encadrement de la diffusion des données de santé. (NDLR : c’est vrai qu’on devrait directement les donner à Facebook Apple ou Google pour qu’il nous fassent des super applications qui font pouet pouet sur nos smartphones)… toujours rien sur la vape, comme prévu, il ne faut pas attendre que son encadrement, aussi idiot soit-il, soit discuté.

17h45 motion de rejet préalable du groupe UMP : le tiers payant généralisés est l’angle fort de l’attaque motivant la motion.

17h22 : Catherine Lemorton (Présidente de la commission des affaires sociales) nous fait une session de spécial dédicaces à tous les parlementpotos ouesh ouesh et s’interroge sur une orientation sexiste des « attaques violentes » essuyées par la ministre. On continue à brasser de l’air… mais cette fois en écrasant une larme.

17h10 : c’est chiant je m’ennuie, du coup je cherche à importer le player vidéo sur cette page… je crois que je tiens une bonne piste :

Capture d’écran 2015-03-31 à 17.16.11

17H05 : Jean-Louis Touraine (rapporteur de la commission des affaires sociales), défendra dans le cadre du « plan anti tabac » l’interdiction de fumer près des établissement scolaires… (NDLR : donc en fait il n’y a pas qu’un seul comique dans la bande, ils semble qu’ils se soient donnés rendez-vous).

16h54 : Olivier Veran, rapporteur : « nous ne cèderons pas aux pressions de l’industrie du tabac« … (NDLR : cette fois je pense que nous tenons le comique de la bande).

16h45 : Marisol Touraine veut ouvrir les données de santé « anonymisées »… encore une idée lumineuse. Ou comment ouvrir la porte au marketing sur des données de santé avec de l’Open Data.

16h34 : Marisol Touraine veut créer « La première génération d’adultes non fumeurs »  avec mise en place du paquet neutre et interdiction de fumer en voiture en présence d’enfants de moins de 12 ans… elle s’auto congratule de ses mesurettes qu’elle ose appeler un plan antitabac.

16h31 : Marisol Touraine veut « innover » et a « entendu les inquiétudes des professions de santé »

16h21 : reprise de la séance. On commence par le discours de la ministre qui expose sa loi de santé.

16h10 : les questions au gouvernement s’achèvent, la séance est suspendue, on devrait bientôt passer à l’examen de la loi de santé.

15h40 : depuis l’ouverture de la séance publique, les débats sur la loi de santé sont ponctués par des questions au premier ministre sur les résultats des élections départementales. Après 40 minutes de débat, une seule question sur la Loi de santé, vous pouvez tranquillement continuer à tirer sur votre clope.

15h30 : L’AIDUCE diffuse sa lettre aux parlementaires : 8 parlementaires sur 922 ont répondu, les autres s’en foutent. 78000 morts du tabac, ok mais c’est des morts fiscalement propres qui rapportent 14 milliards à l’état en cash.

15h00 : ouverture de la séance publique

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

6 comments

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *