Les mauvaises pratiques des fabricants d’accus chinois

Mooch s’est rendu compte de baisses de qualité de certains accus suite à la publication de ses tests. En fait, certains industriels chinois pour des raisons pratiques et financières auraient tendance à profiter des bonnes évaluations données par Mooch pour baisser ensuite la qualité de leur accus et ceci sans aucun test de sécurité.
Mooch va donc changer sa façon de concevoir sa base de donnée de cotation des accus que nous vous présentons régulièrement sur notre site afin que ses tests ne puissent plus être détournés.

Ne soyez pas donc étonné de voir certains accus déclassés ou cotés « ne pas acheter » alors qu’initialement les tests avaient été plutôt positifs.

Nous publierons dans la journée les dernières recommandations de Mooch parues au mois d’août pour nos articles spécifiques aux formats 18350/18650/26650 et 20650/20700/21700 avec un message informatif en préambule mettant en garde contre l’utilisation d’accus chinois tant que Mooch n’aura pas mis à jour ses bases de données.

Dans l’attente, en cas de besoin, nous vous conseillons simplement de vous réapprovisionner en accus sûrs (Samsung, Sony, LG, …).

Le post original de Mooch sur sa page Facebook.

Le post de Mooch traduit pour une meilleure compréhension :

« De gros changements de mes tables de notation et de la façon dont je note certains accus arrivent bientôt !

Les sociétés d’emballage de batteries passent des cellules aux normes OEM utilisées par Samsung, Sony, etc., aux cellules fabriquées en Chine en raison de l’approvisionnement plus cohérent des usines chinoises. Ils n’ont pas besoin de perdre du temps à la recherche de nouveaux emballages vendus ici et là. Il peut également y avoir une incitation financière à le faire.

C’est une véritable préoccupation pour nous ! Nous utilisons souvent ces cellules sans savoir s’ils ont passé les tests de sécurité les plus élémentaires ni même connaitre la chimie de la batterie qu’ils utilisent. Bien que je ne pense pas qu’ils utilisent la même chimie que celle de lipo, je veux en être sûr.

Ces cellules fabriquées en Chine ont également beaucoup plus de variations dans leurs performances que celles utilisées par Samsung, Sony, etc.

J’en ai marre que notre communauté soit des cobayes pour des cellules incohérentes avec une sécurité inconnue. Toutes les cellules qui ne sont pas dans les emballages oem originaux auront maintenant besoin de fiches de données et toutes les cellules de la Chine fabriquées (ou inconnues) auront besoin d’une fiche complète, SDS (fiche de données de sécurité), et d’un rapport d’essai de sécurité un38. 3 qui m’a été envoyé dans le cadre de mes tests. . Ce n’est pas une demande déraisonnable. La fds et les tests de sécurité de base un38. 3 sont nécessaires pour expédier les cellules hors de la Chine.

J’en ai aussi marre de ces entreprises qui utilisent mes tests pour établir des évaluations. Soumettre une fiche technique avant que mes tests commencent aide un peu à s’assurer qu’ils ne vont pas juste apposer un numéro sur les wraps pour l’instant, attendre mes résultats de test, et ensuite créer de nouveaux wraps avec ma notation sur leur produit. Ils devront déterminer la notation à l’avance par eux-mêmes.

Une fiche de données manquante pour une cellule oem rewrapped signifie une baisse de la notation actuelle à un point qui se traduit par une chute de 10°C de la température cellulaire lorsqu’elle est déchargée en permanence à sa notation initiale et une réduction de 10 % de la capacité de capacité. C’est fait parce que je ne peux pas garantir que j’ai identifié quelle cellule ils sont reconditionnement et nous ne savons pas quelles sont les cellules de classe qu’ils utilisent ou pourraient passer à l’avenir.

Une fiche technique ou un document d’essai de sécurité manquant pour une cellule fabriquée en Chine, ou une cellule oem non identifiée, aboutit à une recommandation « ne pas acheter » l’accu en question. Sans la documentation en question, nous ne savons pas à quel point c’est risqué de les utiliser. La cellule sera également identifiée dans le tableau en tant que documentation manquante.

Si une entreprise d’emballage de batterie change une cellule sans changement le mentionner sur le wrap de façon évidente, l’accu sera coté « ne pas acheter » et ne sera pas réanalysé. Je ne vais pas perdre plus de temps sur ce genre de choses.

La présentation de la fiche technique et / ou de la documentation de sécurité signifie que les notations complètes sera restaurées. Je pourrais tester la cellule et la compagnie devra attendre le résultat de mes tests.

Tout ceci donne énormément de travail de recherche, et la réactualisation de mes données est un travail très important. Tout est sujet à changement à tout moment, mais j’espère que cela ne sera pas encore plus perturbateur.

Je soupçonne presque toutes les cellules de la Chine et beaucoup de celles-ci vont finir par être décotées ou cotées « ne pas acheter », du moins pour un moment. Mais cela ne reflète que la stricte réalité. Nous utilisons des cellules sans savoir s’ils ont elles ont passé les tests de sécurité les plus élémentaires.

Je tiens à remercier sincèrement Assi Rutzki de ENERDAN et Jonathan Tang de la NPE (deux distributeurs) qui ont été d’une grande aide dans le tri de l’éventail vertigineux des normes internationales en matière de sécurité au lithium-ION et de documentation. Sans leur aide, je serais encore en train de patauger dans une mer de papiers !

Je vais publier des informations plus détaillées sur le sujet bientôt et faire une vidéo aussi quand les nouvelles tables seront affichées. »

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.