Le Vengeance de Paradigm : Magma V2 ?

vapadvisoryAttention, les montages présentés ou évoqués dans cet article peuvent présenter des risques s’ils sont réalisés avec de mauvais accus. Si vous débutez et que vous n’êtes pas familiarisé avec votre matériel il est vivement recommandé d’éviter de réaliser des montages avec des résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm. Pour en savoir plus sur les règles de sécurité à observer lors de vos montages et concernant le choix de votre matériel, merci de vous référer à cet article.
Vengeance RDA by Paradigm
Vengeance RDA by Paradigm

Un ato qui ne fait pas beaucoup parler de lui depuis qu’il est sorti, ce qui est d’autant plus surprenant que son grand frère, la magma, a eu et a toujours un succès tout aussi important que mérité.

Le Magma fut l’un des premiers dripper à intégrer un air flow juste sous le coil, il se caractérise par un rendu des saveurs à la fois prononcé et différent de celui qui résulte d’un tirage plus classique, avec le classique airflow placé sur la chambre.

Il n’était pour autant pas exempt de quelques petits défauts, on lui reprochait pour certains son tirage un peu serré, son réservoir qui avait tendance à fuir sévèrement au remplissage, et peut-être aussi son format « non standard qui n’était pas une modèle de « flushitude » sur tous les mods.

Spécifications

  • Diamètre 22mm
  • Montages pour 1,2 ou 4 coils
  • Dual ou quad airflow
  • Livré avec 2 top caps (SS et delrin)

Le Vengeance, nouvel ato de chez Paradigm Mods, est donc le successeur du Magma. Il en reprend les fondamentaux avec le même dispositif d’air flow, un top cap vissé avec un dôme prononcé et une absence totale de joint, les différentes pièces étant vissées. La finition métal est brossée/satinée, sans défaut. Le connecteur positif du plot 510 est bien entendu plaqué argent.

Il se met en revanche au goût du jour en offrant une ouverture d’airflow qui répond davantage aux normes actuelles et le doublement des coils. Car l’intérêt majeur de cet ato, c’est de pouvoir le monter en quad coil. Soulignons tout de même une qualité de fabrication bien meilleure, les pas de vis sont agréables et sans grincement. J’ai tout de même un des plots positifs qui est limite pour serré le kanthal… Les trous sur les plots sont bien dimensionnés, de quoi passer du gros diamètre.

4 pièces, pas de joint, un usinage très correct.
4 pièces, pas de joint, un usinage très correct.

Pas de gravure apparente, il faut chercher sous l’ato pour trouver le nom et le numéro de série insérés dans une roue dentée, c’est fort propre et en relief. Sobriété globalement pour cet ato avec comme seule fantaisie une ligne en creux avec deux V opposé sur la bague intermédiaire. Le V de vengeance je présume.

Un dôme bien prononcé !
Un dôme bien prononcé !
Une gravure avec un n° de série, ce dernier manquait sur le Magma !
Une gravure avec un n° de série, ce dernier manquait sur le Magma !

Pour faire bonne mesure et afficher sa modernité, cet ato bénéficie d’un top cap spécifique non métallique à drip tip surdimensionné intégré, histoire de montrer qu’il est un chasseur de nuages. Ce top cap est juste horrible et je lui préfère de loin (et surtout de près) son top cap métallique qui reçoit le drip tip de mon choix.

L’intérieur est propre, rien à en dire de particulier. Comme son grand frères, des plots droits et cylindriques pour recevoir le kanthal mais au nombre de 4 cette fois-ci, distribués sur les bords du plateau. Les plots négatifs sont taillés dans la masse, les plots positif sont sur une platine ovale qui fait une petite saillie d’1mm sur le plateau et est isolée du reste de l’ato. Je ne me suis pas amusé à la démonter. Un air flow taillé dans la masse de l’ato est situé entre chaque plot. Si ma description des lieux est bonne vous avez compris que nous avons un grand vide au milieu du plateau, ce qui n’est pas franchement classique.

Un plateau à 4 plots, avec sa cuve et ses arrivées d'air surélevées arrivant sous les coils
Un plateau à 4 plots, avec sa cuve et ses arrivées d’air surélevées arrivant sous les coils

Sur vape.li, le taulier vous a habitué à des montages peu raisonnables pour le commun des vapoteurs. Je pense que cet ato s’y prête peu, malgré ses 4 coils possibles, les 4 arrivées d’air ne me semblent pas autoriser une descente abyssale en résistance. Au demeurant, alimenté en air par le dessous, il n’est pas utile d’avoir un coil trop large qui ne sera qu’insuffisamment ventilé. J’opte donc pour un kanthal de fillette, du 0.35 A1, six tours sur gabarit 2 mm. Je parie sur une bonne nervosité du montage compte tenu de la finesse du résistif.

Le montage s’effectue simplement, j’ai mis un coup de pinces aux pattes du kanthal pour leur donner un angle de 45° qui permet une insertion facile de la résistance dans les plots et bingo : il n’y a plus qu’a la pousser vers l’ato, ça traverse tout seul et se met en place sans difficulté, un vrai bonheur, même s’il y a deux pattes de résistif pour traverser chaque plot.

Je sors un mod en 26650 pour attaquer la bête. Je serre, je pulse, je réajuste vaguement, c’est équilibrée.

C’est surtout très très très nerveux, le rouge vif est très vite atteint, en moins d’une seconde.
C’est surtout très très très nerveux, le rouge vif est très vite atteint, en moins d’une seconde.
Nous somme à 0.21 ohm exactement, soit 0.8 par coil, c’est globalement ce que je visais.
Nous somme à 0.21 ohm exactement, soit 0.8 par coil, c’est globalement ce que je visais.
 Avec une dose raisonnable de FF, pas de trop surtout, je garni mon ato. Ne reste plus qu’à envoyer une dose de Goose maison.
Avec une dose raisonnable de FF, pas de trop surtout, je garni mon ato. Ne reste plus qu’à envoyer une dose de Goose maison.

Je choisi le top cap noir, après tout, j’ai 4 air holes ouverts à fond, autant que j’en profite, ce qui sera plus difficile avec un drip tip classique.

Comme je m’y attendais, le switch à peine effleuré, ça crépite dur. La vapeur est abondante, plutôt chaude, bien grasse à souhait et surtout pleine de saveur. C’est clairement comme si on tirait sur trois magmas en même temps.

J’en espérais vaguement quelque chose de bien, mais j’avoue que je prends d’emblée une claque. Mon Goose en est littéralement sublimé, avec une palette de nuance qui m’avaient jusqu’alors échappées, les arômes sont bien développés, mais l’ensemble est assez rond, sans atténuation d’une saveur au détriment d’une autre. Encore que la note poivrée de ce jus est bien plus discrète. Bon, en clair, je me régale et plus précisément, c’est le premier ato qui me régale autant avec une telle quantité de vapeur.

J’arrête là les compliments. J’ai une vraie déception ! Cet espace immense au milieu de l’ato laisse croire que la réserve de jus est assez phénoménale, il n’en est rien !!! Les airflow ne sont finalement que très peu surélevés et l’autonomie est ridicule. Comme son grand frère, on a vite fait d’en mettre deux goutes de trop et ça coule par les 4 trous, histoire d’être certain d’en mettre partout. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, c’était probable. Il aurait suffit d’augmenter la taille de l’ato de 2 mm et ça changeait déjà beaucoup de choses. Nuançons néanmoins le propos, il est probable qu’une bonne utilisation en dual coil palie grandement cet inconvénient, ne serait-ce que par une moindre consommation. Ensuite, je connais un Lancia qui possède un réel talent pour en mettre plein les mains à chaque remplissage dans cette même configuration. Mais il aurait suffit de pas grand-chose… Même concept, même défaut.

Après la vengeance, j’attend donc la revanche.

Je retiendrai de cet ato un excellent rendu des saveurs et une facilité de montage pour qui veut s’amuser en quad coil. Un chasseur de nuages (et de saveurs) accessible donc, tant techniquement que financièrement puisque sous la barre des 100€ (vous le trouverez par exemple à moins de 85€ chez MyFree-Cig). Soulignons également une qualité de fabrication en très nette progression (les têtes de vis du Magma…). Je regrette en revanche son autonomie réduite et son aptitude à répandre le liquide le long du mod, de la box et des doigts.

Il nous fallait bien une petite photo avec son vilain top cap, mais tellement fonctionnel !
Il nous fallait bien une petite photo avec son vilain top cap, mais tellement fonctionnel !

Sinon, ben ça vape, même avec un accu à 3.9V.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

6 comments

  1. Le Lancia va repasser en dual, il s’en trouvera bien mieux. Mais le plus gros potentiel de vapeur me semble être chez lui quand même car les air flow sont un poil plus large. Mais c’est du kif kif.

    1. Ok merci de m’avoir répondu !!! moi je parlait du lancia 1 pas le deux ! car je sais que le lancia 2 sera en dual ! donc pour toi entre le lancia 1 et le vengeance le quel nous fait la meilleur vape ( gout , vapeur mais surtout la densité de la vapeur car j’aime la vape bien dense et un tirage aérien )

  2. Je parlais bien du Lancia 1. C’est un super ato en dual comme en quad, mais dans cette dernière configuration, c’est très difficile de le remplir pour plus de deux bouffées sans que je jus passe par les air hole. Je pense que le plus gros potentiel de vapeur reste néanmoins chez le Lancia, dont le tirage est un peu plus aérien que le Vengeance. Mais c’est lui qui offre le meilleur confort d’utilisation dans cette configuration. Mais encore une fois, c’est très difficile de départager ces deux atos. Mais le Lancia â clairement plus de charme.

    1. OK merci a toi !! par contre pour cette phrase tu parle du vengeance ou du lancia ? [ Mais c’est lui qui offre le meilleur confort d’utilisation dans cette configuration]
      Et sinon je t’avais parler du samouraï ! je te le déconseille maintenant car je connait une personne qui a été déçus [ moi aussi du coup ] car voie tu , air flow du bas si tu ferme le haut , tu a rien en rentré d’ air ! car sa fait comme le magma mais en pire ! [ l’intérieur de air flow plus petit que l’entré ]

      Par contre regarde le WRATH de Hephaestus ! je pense qu’il pourrait te plaire ! voila encore merci et a la prochaine bye !!

  3. Zut, je ne l’ai pas bie n précisé en effet, c’est bien le vengeance qui est le plus paratique en quad.

    Pour les ato avec double arrivéées d’air, j’ai al sensation que cela demande un réglage assez pointu pour déterminer le bon équilibre. Le 2wind de focus ecig m’a donné bien du mal pour en tirer quelque chose alors qu’il est assez séduisant sur le papier. Le WRATH, je ne connais pas.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *