Le Mephisto V2 d’El Diablo arrive… encore plus méchant !

Mephisto V2
Mephisto V2

Après le succès amplement mérité du premier Mephisto, El Diablo se devait de frapper fort. Les caractérisitiques de la première version ont posé les bases de nouvelles « normes » pour le modeur qui vont devenir sa griffe : il faut du gros, qui tache et vape ultra fort.

Les trous sur les plots font toujours 3mm, on peut donc coiler toujours tout et n’importe quoi dessus, en dual ou en quad… ça passe. Le puits de juice passe de 4 à 6mm ! Le top cap ainsi que les bagues d’airflow ont été revus niveau design. Les plots négatifs sont maintenant taillés dans la masse (alors qu’ils étaient soudés sur la V1). L’airflow lui même a subi un lifting, il passe à 27mm et se voit ajouter 3 trous en dessous de l’ouverture cyclope. le drip tip est isolé thermiquement par du téflon et une pièce de delrin, visiblement au niveau du plateau à en criore les photos qui ne montrent pas le dessous de l’atomiseur, semble isoler thermiquement le plateau du mod (à vérifier car sur les photos, ce n’est vraiment pas évident.

Et pour fêter l’arrivée du V2, El diablo nous a gratifié de 3 mods originaux : 2 mods de 18* et un mod de 26, le 18* étant en finition copper ou black avec un logo dans une finition que l’on a pas trop l’habitude de voir jusque là.

NB Si vous êtes distributeur, sachez que le premier batch de 1000 pièces prévu pour le 25 septembre est déjà vendu et qu’il vous faudra attendre le second, 12 jours après le premier. Vous pouvez contacter Gilbert sur son Facebook pour vous positionner.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

7 comments

  1. Salut,

    Je trouve la cuve vraiment sympa mais un point me choque énormément. Le poste positif est en cuivre donc en contact avec le juice. En s’oxydant, le cuivre dégage du vert de gris, une substance toxique qui se mêlera au juice et qui pourra endommager les voies respiratoires. Un poste en acier inoxydable de grade alimentaire aurait été préférable. Je ne prendrais pas ce risque pour ma santé. L’airflow est plus grand donc plus gros nuage mais cela diminuera la puissance des rendus. L’isolateur en Teflon est un vrai plus même si j’ai déjà vu ça ailleurs..

    1. Oui pour le plot en cuivre j’ai vu ça mais et je t’avoue que je me pose régulièrement la question du cuivre en contact avec le juice sur la santé. Le truc c’est que le vert de gris je n’en ai vu jusque là que sur du cuivre en contact avec la peau par exemple un mod en cuivre à l’intérieur ça ne s’oxyde pas. Et normalement, dans le cuivre il n’y a pas de plomb, contrairement au laiton dans lequel on trouve souvent du plomb car ça le rend plus simple à usiner. Mais je comprends tes doutes j’ai les mêmes 😉

      1. Ou le cuivre s’oxyde plus ou moins rapidement au contact de la peau en fonction du PH de la sueur de chacun. Il s’agit ici d’un contact cutané et se laver les mains est plutôt facile. Avec une inhalation c’est bien différent, j’ai du mal à me laver les poumons….;)

    1. Ma questoin avec le cuivre, c’est est-ce la même vilaine oxydation vert de gris qu’on obtient au contact du juice qu’au contact de la peau. J’ai commandé un clone d’un ato en copper que je viens de recevoir pour voir comment ça réagit au bout que quelques jours (un mod normalement, en 24h est totalement oxydé). Si mes doutes se confirment et que je vois cette oxydation, ce sera direct poubelle.
      Le truc,, c’est que la tuyauterie de plomberie est très largement en cuivre et que ce dernier a aussi des propriétés bactéricides reconnues.

  2. Vu le nombre de ventes du v1, ils auraient pu se payer un graphiste, l’image à gauche fait vraiment cheap (et une police jaune sur un fond orange/rouge, wtf?).
    Blague à part, on pourra sûrement encore une fois apprécier El Diablo non pas pour ses talents avec photoshop mais plutôt pour ses atos.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *