Kangertech Protank 2

protank2Le Protank 2 de Kangertech est un atomiseur de type clearomiser, reconstructible dont la particularité est de proposer une mèche et une résistance situées au fond du réservoir  à e-liquide. Il dispose d’ un réservoir en pyrex d’une contenance de 2.5ml.  Livré en version boite il sera accompagné de deux résistances supplémentaires (une de 1.8Ω et une autre de 2.2 Ω).

C’est un atomiseur robuste, en dehors du tank en pyrex que vous éviterez de faire tomber sur une surface un peu dense, mais si par malheur ça vous arrive comme à moi, voici une boutique française où vous trouverez des tanks de remplacement. Une fois dompté, le Protank 2 saura restituer les arômes de vos liquides de manière étonnante pour un clearomiser. Le bottom de l’atomiseur présente deux flux d’air (4 trous) qui assurent un bon tirage.

Mais pour en tirer le meilleur parti, vous serez surement amenés à bidouiller une petite chose, trois fois rien.

En effet quand vous déballez votre Protank, après l’avoir bien lavé pour faire passer le goût de l’usinage, vous risquez de sentir très vite un petit goût assez désagréable de brulé qui vient altérer l’arôme de votre e-liquide… c’est un petit défaut qui est du au montage de la résistance et du mesh. Notez que ce goût peut-être plus ou moins accentué selon la résistance que vous aurez choisi de mettre dans votre atomiseur. En 2.5Ω par exemple, il m’est personnellement difficile de passer au dessus des 3.4v sans que le goût de mon e-liquide (sans Propylène Glycol) ne soit relativement désagréablement modifié par un arrière gout de brûlé. Mon sweet spot sur le Protank 2 se situe donc à 3.0v avec une résistance de 2.2Ω (testé avec la carte du Vamo V2), à vous de trouver la vôtre.

Voici donc ma recette pour rendre votre mèche bottom coil plus agréable, elle est vraiment toute bête :

  • Enlevez le petit isolant en plastique qui cale les mèches et évite au liquide de passer dans le trou d’air.
  • Démontez la résistance en séparant les deux parties qui abritent la mèche. Vous allez découvrir qu’il n’y a pas qu’une mèche, en fait il y en a 3 (du silica) :
  • Deux petites mèches sont simplement posées sur la mêche principale, celle autour de laquelle se trouve la résistance.
  • Enlevez les deux petites mèches du dessus
  • Découpez un petit bout (environ 1,5cm) d’ekowool 3mm et déposez là où se trouvaient les deux mèches que vous venez de retirer. L’ekowool avec ce diamètre, une fois imbibées de e-liquide aura la taille idéale pour que le liquide ne passe pas dans le trou d’air et ainsi vous n’en avalerez pas. Si l’ekowool se disloque un peu au coupage, versez une goutte de e-liquide dessus pour éviter d’en coincer des bouts en remontant la pièce (et que ces petits bouts ne viennent se balader dans votre réservoir).

Le Protank 2 que l’on trouve partout dans les boutiques en France entre 15 et 20 euros est un excellent petit clearomiseur doté d’un bon rapport qualité prix avec un bon tirage et produisant une vape épaisse, le bottom coil est un concept qui m’a personnellement convaincu et que je trouve au final bien plus logique que des mèches qui plongent dans le e-liquide. Les bidouilleurs pourront reconstruire mèche et résistance assez aisément. A conseiller aux débutants comme à un public plus confirmé qui souhaite profiter d’un atomiseur un peu moins complexe à l’usage qu’un Genesis sans trop sacrifier du rendu.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *