Juice’n Vape : un réseau social dédié à la vape en application mobile

/data/data/air.fr.icigvape.juicenvape ;)
/data/data/air.fr.icigvape.juicenvape

Juice’n Vape vient tout juste d’ouvrir ses portes. Il s’agit d’une application mobile disponible sur Android sur le Play Store et sur iOS depuis l’AppStore. Juice n’ Vape est un réseau social pour terminaux mobiles entièrement dédié à la vape où les utilisateurs peuvent partager leurs recettes de juices DiY, leurs news, chatter… Une très bonne initiative donc, mais qui ne substituera (malheureusement) pas comme je l’ai lu à Facebook si ce dernier venait à durcir sa politique d’utilisation acceptable vis à vis de la vape. Apple et Google lui emboiteraient le pas et il faudra envisager si c’est le cas une application qui ne sera pas distribuée sur les Stores des oligarques de la mobilité.

L’application est gratuite et une version pro (0.99€) vous donnes accès à des fonctionnalités supplémentaires (pour le moment le chat, l’ajout d’amis et certainement d’autres à venir). Bref c’est une très bonne idée, on sait que l’application va certainement vite évoluer et plus nous serons nombreux dessus, mieux elle sera.

Malheureusement la version pro comme la version gratuite sont livrées avec un bandeau publicitaire dans le bas de l’écran.

Voici l’astuce la plus simple et la plus propre  si vous souhaitez vous en débarrasser sur Android…

Notes : le créateur ne perçois aucun revenu tiré de la publicité sur cette application

Allez dans les paramètres puis sécurité ou application en fonction de votre version d’Android, puis autorisez l’installation d’applications depuis des sources inconnues. Ensuite, rendez vous sur la page d’AdBlock Plus pour Android. Cliquez sur le gros bouton vert « download ». Google étant avant tout une régie publicitaire, il a viré du PlayStore les applications permettant de bloquer les pubs, mais rien ne vous empêche de les installer.

Screenshot_2015-05-02-01-02-27Une fois l’app installée, vous aurez une petite pastille ABP dans la barre en haut de l’écran. Il reste un peu de configuration…  Au menu filter subscription, choisissez la liste FR+easylist. Dernière étape, configurez le proxy votre connection . Sur Android 4 et plus, allez dans les paramètres de vos réseaux wifi, restez longuement appuyé sur le réseau auquel vous êtes connecté, une boite apparait, cliquez sur Modifier config réseau et cochez « Afficher les options avancées »..

Au menu déroulant Proxy, sélectionnez « Manuelle ». et entre localhost pour le nom d’hôte proxy, et pour le port entrez 2020 (ce port est indiqué dans la barre en haut de l’écran au niveau de la pastille ABP)

Redémarrez votre téléphone ou votre tablet, et vous devriez avoir au niveau de la pastille ABP le message « Ads are blocked on wifi connection ».. Vous pouvez relancer Juice n’vape, et terminé le bandeau de pub qui gigote en bas de l’écran… Bonne news : ça ne fonctionne pas qu’avec cette application mais aussi avec toutes les autres.

Update : Alain a eu la bonne idée de vous proposer la manipulation sur iOS, thx 😉

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

6 comments

  1. J’annonce tout de suite la couleur, c’est mon métier de créer des applications Android.
    J’ai donc installé cette « application » pour voir.
    Si l’initiative est louable, la réalisation pêche un tantinet.
    Au niveau des fonctionnalités déjà. Je n’ai pas acheté la version payante, mais la partie sociale se résume à une espèce de grand salon fouilli où tout le monde a accès. En cas de succès, je ne pense pas que ce sera viable.
    Au niveau de l’application en elle-même. Déjà, ce n’est pas une application native (mais une webapp). Je vais peut-être passer pour un puriste, mais cela pose de gros soucis en terme d’ergonomie, de performances et de consistance avec la plateforme.
    Au niveau de la sécurité enfin. Ecrire un mot de passe dans un champ en clair en 2015 m’a fait un peur peur. Il n’y a pas de confirmation d’email et la récupération ne marche pas. Je vous déconseille fortement d’entrer un mot de passe utilisé ailleurs.
    Enfin, pour ce qui est de l’auteur, il s’agit d’icigvape qui est un shop. Je doute vraiment de l’indépendance du truc quand (et si) il commence(ra) à y avoir du volume.

    1. Salut Nicolas,

      Le souci sur l’auth est déjà remonté, je pense que tu as compris que j’ai jeté un oeil attentif dessus 😉
      Pour le reste j’ai causé avec Lorenzo, l’auteur, et l’app va évidemment être prochainement être enrichie de feature et corrigée. Je ne suis moi même pas convaincu que le modèle webapp / adobe air soit le plus économique pour eux ni le plus performant et je pense qu’ils s’en rendent compte. Pour ecivap, le nommage de l’app dans /data/data est clair il n’y a rien de caché et perso je n’ai pas de problème à ce qu’un shop lance cette initiative, il n’y a pas de procès d’intention à faire, et si souci d’indépendance il y a un moment les utilisateurs décident.
      En tout cas en ce qui me concerne je vais suivre cette app

    2. Bonjour Nicolas,

      Effectivement, il y a certainement de problème de jeunesse de l’application et je pense que cela sera vite corrigé. Maintenant comparer une webapp et une application air montre que vous connaissez pas dans grands chose dans les solutions annexes. Pourquoi des solutions annexes ? Je pense que vous devez avoir quelques clients et que la notion de budget doit certainement vous parler. Donc effectivement pour les pro-natif cela doit choquer mais les solutions annexes permettent de répondre à des problématique à moindre coup. Je connais le budget que Lorenzo à mis et j’aimerai bien savoir à titre de comparaison à combien vous auriez pu faire une application de se type sur iOS et Android avec les webservices et le backoffice ?

      Cordialement,
      Fabrice

      1. Je vais essayer de répondre à tout le monde.
        Premièrement, j’avoue que mon commentaire reflète un peu mon humeur du matin et qu’il aurait pu être plus courtois.
        @bluetouff : oui, je te fais confiance pour avoir épluché la sécurité 😉

        A propos de l’indépendance, mes doutes viennent du fait que le monde de la vape (et c’est finalement le cas de toutes les communautés dans lesquelles une forme de commerce existe) est souvent noyautée par des entreprises commerciales qui veulent tirer la couverture à eux. C’est en effet un procès d’intention que seul le temps pourra infirmer.

        @Lorenzo : Oui, désolé pour la critique qui peut passer pour non constructive.

        @Fabrice : Je travaille pour une boite d’édition et nous n’avons pas de clients pro (on fait exclusivement du B2C). Malgré cela, je connais les problématiques de coûts. Effectivement, cela revient un peu plus cher de faire du natif. Cela dit, le coût est très vite compensé par le fait que les gens ont envie de revenir dans l’application.
        A 8h00 ce matin, je n’ai pas pris le temps décompiler l’app pour savoir quelle était la technologie cross-plateform utilisée, c’est sûr. Il n’en reste pas moins qu’en terme d’expérience utilisateur et de consistance ça ne vaudra jamais une app native.
        C’est aussi le moyen de vous différencier car tous vos concurrents utilisent ce genre de solutions.

        Enfin, si jamais vous avez besoin d’aide ou de conseil, je laisse à bluetouff le droit de vous laisser mon adresse mail.

  2. bonjour Critique un peu facile mais bon j’accepte la critique et c’est comme cela que nous pourrons avancer lundi nous apporterons des modifications afin que cela avance dans le bon sens

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *