Jay The Vaping Man : 3 minutes 30 de pur plaisir

Capture12
Jay The Vaping Man

Dans un précédent article, j’évoquais le fait que pas mal de reviewers ont mis un frein à leurs activités depuis l’entrée en vigueur de la formalisation de la TPD à la sauce française. C’est assez triste, même si c’est tout à fait compréhensible. Heureusement, une nouvelle vague de « petits nouveaux » déboulent bourrés de bonnes idées et de talent.

Jay The Vaping Man fait parti de cette nouvelle génération qui met toute son énergie et ses compétences au service de la défense de la vape. Et là, les compétences sont nombreuses puisque le garçon est quand même  réalisateur, monteur et chef opérateur.
Ses vidéos ont un format court, incisif et sont bourrées d’humour. Il réussi l’exploit en 3 minutes 30, et sur un sample de Cassius, de présenter du matos ou un juice et de donner un avis clair et tranché. Et cerise sur le gâteau, il  a eu l’idée géniale de rendre ses revues accessibles aux sourds et malentendants.

Nous vous proposons de découvrir un gars bourré d’humour et qui maîtrise la vape depuis un bon moment déjà.

Tes débuts dans la vape ?

« Ma première ego je l’ai achetée sur Groupon, il y a environ 6 ans, petit tabac royal en 18Mg et j’ai arrêté de fumer du jour au lendemain sans forcer. Puis, j’ai découvert les premiers shops, le choix de juices et je suis vite passé sur Protank et Evic. Après, je suis passé au reconstructible.  J’ai eu mon premier dripper, minuscule. Je l’avais repercé pour faire du power vaping grâce à un tuto de Nukevapes et monté sur un K100 que j’avais acheté à la Foire de Paris. Et là, c’était fini, tout ce que je gagnais partait dedans. »

Tes débuts dans la revue ?

« Un distributeur m’a filé en avant première une Dripbox. J’étais chez moi, solo, elle m’a regardée, je l’ai regardée, elle m’a regardée, je l’ai regardée. Hop. Caméra sur pied. Review. Et c’était parti. Je ne trouvais pas de revues courtes, donc j’ai essayé d’en faire une de 4mn. Puis, jai essayé de retirer un peu par ci, un peu par là et y mettre une musique pour habiller. Finalement ça a donné le format que tu connais en 3 minutes 30. »

Le fait que tu aies lancé ta chaine Youtube quelques mois avant l’entrée en vigueur de la TPD en France, c’est volontaire ou totalement inconscient ?

« Totalement inconscient »

Une personne que tu apprécies dans le monde de la vape ou un reviewer qui t’as donné envie de faire des revues ?

« Sans hésitation MD Panpan.  C’est une des rares personnes que je connaisse qui prend la vape très au sérieux, tout en ayant beaucoup d’humour et de respect pour les vapoteurs, peu importe leur niveau, du primo au confirmé. »

Un set up que tu conseillerais au débutants ?

« Un Ego AIO ou un Ego One sans hésiter. »

Même si l’Ego ONE à la réputation de pas mal fuiter ?

« Oui, ça permet aux débutants de se familiariser avec l’usage du papier absorbant. Heureusement que tout vapoteur primo ou confirmé à des actions chez Kleenex ou Sopalin, on en utilise plus que lorsque l’on était ado. »

Le set up sur lequel tu préfères vaper ?

« Ma reuleaux dna200 et une avocado 24. Mais une reuleaux dna200 meca (on est sur vape.li, j’ai pas envie de me faire virer en plein entretien). »

Une licorne ?

« Qui fait des caca papillons ? Plus sérieusement, la Pandore de Sébastien Lavergne me plait beaucoup en ce moment avec un bon petit dripper qui marche bien dessus. Le bijou que nous a sorti Sébastien Lavergne et l’amour qu’il y met surpasse, selon moi et de loin toutes le box à la mode du moment « 

Ton budget mensuel pour la vape ?

« Environ 200€ à la louche. Plutôt du matos que des juices, même si je trouve que le juice fait partie intégrante du set up. Le choix est plus vaste mais finalement très peu sortent du lot. Ce qui m’intéresse et qui m’amuse, c’est de sublimer le juice en trouvant le montage qui lui fera honneur. »

Un juice ?

« J’aime les juices très gourmands ou fruité frais. Si je dois citer des noms, je dirai le Tea time, le Malayan et le Munchies. Mais là c’est vraiment de tête et sous la pression de la question, il y en a tant d’autres. »

Ta vision sur l’avenir de la vape et celui des reviewers ?

« J’espère que rien ou très peu de choses vont changer, je trouve qu’on est une vraie communauté, soudée (pour la plupart) toujours à s’entraider…. C’est presque comme des gens d’une même religion, on se reconnaît dans la rue, on se salue. On peut même devenir potes alors qu’à la base on faisait juste la queue dans un Shop, ça j’espère que ça ne va pas changer.  C’est quelque chose que je ne trouvais pas quand j’allais acheter mes clopes en faisant la gueule, et maintenant chez moi ça sent bon, et plus de poussière. Après TPD ou pas, j’espère qu’on aura toujours notre liberté d’expression et que la désinformation sera noyée dans de la vraie info fondée, histoire de clouer le bec de méprisants. J’ai récupéré énormément de facultés grâce à la vape (je suis même devenu papa, un peu grâce à ça puisque j’ai récupéré mon souffle et autres facultés qui m’ont facilité la tâche).  

Plus il y’a de reviewers moins on sera facile à évincer si la TPD est concrètement appliquée et plus on touchera et aidera les personnes qui en ont besoin. Il en faut pour tout le monde. moi j’ai privilégié un format court, d’autres vont aimer les revues plus détaillées. »

 

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

2 comments

  1. Oh ça sent le retournement de veste… Après ton article clash sur hobby machin, auquel était associé Jay, y a un sacré contraste. Jay sait déjà ce que je reproche à ses vidéos format court (trop Norman, et trop whaoo ca envoit trop), je lui en avais deja parlé sur Sbook quand il commençait la diffusion de ses vidéos (oui je fais partie de ceux qui assument directement et n’hésite pas à en discuter avec l intéressé). Même si je suis pas fan de ses vidéos, Jay est plutôt cool et ouvert (la preuve cet interview). Le truc c que deja avant Jay et Obi les reviewer subissait pas mal de critiques notamment par le fantasme du tout gratuit. Après je préfère largement l attitude de Jay aux gamineries de Obi, mais bon on est pas dans le même niveau d’éducation (le respect toussa…)

    1. Si tu as bien lu mon article, ce que tu sembles déplorer (un format trop court et trop wahoo) est justement ce qui a attiré mon attention parce que personne avant lui n’avait pensé à le faire. Ce format peut attirer des gens qui cherchent des revues rapides.
      Si sa façon de présenter le matos ne te convient pas, elle conviendra surement à d’autres.
      Ses revues sont certes courtes mais il ne balance pas d’énormités pouvant mettre en danger les vapers, je trouve ses avis particulièrement fiables et ses montages très intéressants.
      L’essentiel étant que dans un panel diversifié de reviewers tout le monde puisse y trouver son compte.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *