IQOS : Philip Morris à l’assaut des boites de nuit françaises

L’iQOS (I Quit Ordinary Smoking) est le produit « hybride » que l’on ne peut décemment pas considérer comme un produit de la vape. Mêlant tabac et glycérine végétale elle propose de vaporiser du vrai tabac. Déjà disponible dans plusieurs pays, cette fois, elle débarque en France, s’appuyant sur son réseau de buralistes, mais pas que… et c’est là que ça devient tout de suite assez… dérangeant. Après une TPD plus que restrictive sur la vape, Philip Morris compte s’appuyer sur le réseau des boites de nuits pour promouvoir son IQOS et a en ce sens lancé une campagne pour embaucher des animateurs de soirées promotionnelles. Voici le genre de propositions qu’une utilisatrice de Facebook recevait récemment sur un groupe de vape

« Bonjour Madame, nous avons vu votre CV sur le site de l’Apec, êtes-vous toujours en recherche ? Nous recrutons des ambassadrices pour promouvoir un nouveau produit déjà vendu dans d’autres pays… notre cigarette électronique qui chauffe le tabac sans combustion. Il s’agit d’intervenir sur des événements parisiens et des bars branchés pour offrir le produit et le faire découvrir. »

Plus inquiétant, la presse dithyrambique semble s’être laissée charmée par le service de communication de Philip Morris .

®2017 LeMondeDuTabac

Si l’IQOS s’inscrit bien dans une démarche de réduction des risques, il est pour le moins surprenant de lire de telles stupidités dans la presse traditionnelle.

Nous vous offrons donc aujourd’hui les petits dessous d’une petite du plan marketing de Philip Morris, qui reconnaissant parfaitement la sensibilité de son opération via ses interlocuteurs explique sa volonté de créer des animations promotionnelles en boites de nuit, ciblant comme vous l’aurez compris, un public jeune.

ECOUTER L’ENREGISTREMENT AUDIO

 

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *