HCigar et Evolv : la seconde étape annoncée d’un schéma de développement bien connu

la VT40 de HCigar, équipée d'un DNA40 d'Evolv
la VT40 de HCigar, équipée d’un DNA40 d’Evolv

Il y a des partenariats sur lesquels beaucoup d’entre nous n’auraient pas misé tripette il y a quelques mois de ça. Ce n’était pourtant pas faute de le marteler, des entreprises notoirement connues pour leurs copies, de modèles déposés ou non, ont amorcé une nouvelle étape de leur développement en commençant à produire du matériel original… ça ce n’est pas nouveau, la vape n’a pas inventé ce modèle de développement, certes contestable, mais propre à l’Asie.

Ce qui est nouveau en revanche, c’est qu’une de ces entreprises, HCigar, soit parvenue à tisser un partenariat avec Evolv, un fabricant américain de chipsets, pour en équiper ses box. Les chipsets d’Evolv, les DNAx, sont très appréciés et étaient jusque là dédiés à équiper du matériel plutôt élitiste. Evolv équipe notamment les Hana box d’origines américaines, qu’HCigar a massivement copié en les équipant avec une électronique différente (probablement de chez Yihi).  La récente concurrence de Yihi aidant, Evolv a logiquement accepté de fournir ses PCB à HCigar. Oui, les box de HCigar vendues pour une centaine d’euros et même moins, embarquent maintenant la même électronique que des box de modeurs vendues 3 à 5 fois plus chères en fonction des matériaux utilisés. HCigar a donc signé déjà deux box équipées de chipset Evolv DNA40, la VT40 et la HB40.

Oui, les box d’HCigar sont industrielles, oui les box des modeurs sont artisanales, mais au final, la vape est exactement la même, même si l’objet diffère. Et si le fait qu’une entreprise américaine aussi prestigieuse qu’Evolv devienne fournisseur de l’un des premiers pourvoyeurs de copies est nouveau, il faut s’attendre à voir se développer de plus en plus ce genre de partenariats. Comme je l’expliquais déjà il y a un an, je suis prêt à parier que nous verrons bientôt des marques chinoises faire assembler du matériel haut de gamme aux USA, tout comme nous voyons déjà des marques américaines fabriquer du matériel accessible en Chine… à quand les custom shop Hcigar ou Tobeco à Manilles et à New York ?

Bref à l’est comme à l’ouest, rien de nouveau, la vape n’aura rien inventé, c’est un marché qui se structure, comme d’autres se sont structurés de la même manière avant lui.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *