Explosions de cigarettes électroniques : les faits en chiffres

 ecigChristopher Russell a récemment posté sur sa page Facebook une analyse brute des chiffres concernant les incidents dus à des dysfonctionnements de cigarettes électroniques. Notez que ces chiffres se réfèrent aussi bien à des dysfonctionnements techniques qu’humains (une mauvaise utilisation de la part de l’utilisateur). Ces statistiques devraient systématiquement être mises en parallèle des incidents que la presse aime tant relater avec des titres souvent sensationnalistes, qui loin de se borner à nuire à la e-cig elle-même, nuisent principalement à la santé de millions de fumeurs qui à leur lecture, estiment que le tabac est moins dangereux que la cigarette électronique (soit les 2/3 de la population française).

Voici le texte original ici traduit en français.

« Pour tous les utilisateurs de cigarettes électroniques inquiets des histoires relatées dans les médias à propos de e-cigarettes qui explosent, ne vous inquiétez pas ! Il s’agit au mieux d’articles trompeurs, au pire d’une stratégie de la peur de leur part. Ces articles relatent rarement les faits avec précision et omettent de préciser que ces incidents sont rares. Voici des éléments de contexte.

Aucun appareil électrique (grille-pain, sèche-cheveux, iPhones, etc.) ne peut être utilisé un milliard de fois sans qu’à un moment, un incident se produise. Les stylos tue environ 100 personnes par an; 450 personnes meurent chaque année d’une chute de lit; et 13 personnes sont tuées chaque année par une chute d’un distributeur automatique. Aucune de ces statistiques n’a jamais poussé quelqu’un à appeler à l’interdiction des stylos, des lits et des distributeurs automatiques.

En 2014 il y avait environ 2,5 millions d’utilisateurs Américains de cigarettes électroniques. Entre 2009 et 2014, il ya eu 25 cas reportés d’explosion de cigarettes électroniques (20 d’entre eux sont survenus pendant le chargement), qui ont conduit à 9 blessures et aucun décès. Seules 2 explosions se sont produites lors d’une utilisation.
Ainsi, sur 2,5 millions de personnes qui ont utilisé leur cigarette électronique des millions de fois, on recense seulement 25 explosions. Cela signifie que le risque d’explosion d’une e-cigarette pendant que vous l’utilisez, est à peu près de 0,0000001%. Vous avez donc plus de chances de mourir écrasé par un distributeur automatique que de voir votre cigarette électronique exploser alors que vous l’utilisez.
En revanche, si vous arrêtez la cigarette électronique pour revenir au tabac, vos chances de mourir d’une pathologie liée au tabac sont de 50%. Que préférez vous ? »

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *