The Explorer RDA : un atomiseur original chinois à 8 euros, c’est maintenant que vous pouvez flipper

EXPLORER-RDASi des modeurs ou des commerçants avaient peur des clones chinois, voici un atomiseur, qui devrait aujourd’hui les terroriser. L’Attaque des clones, ce n’est que l’épisode 2. L’épisode 3, c’est bien ce que nous voyons arriver en ce moment, à savoir du matériel original de très bonne qualité. Oui, la Chine est bien sur le point d’inonder le marché d’excellents mods et atomiseurs originaux, fort de l’expérience acquise à copier les uns et les autres.

The Explorer RDA, c’est donc un atomiseur orginal, griffé made in china, sans complexe aucun, et il n’est pas bien loin de confiner à l’excellence. Vendu pour $11.06 sur Fasttech, l’Explorer fait donc partie de ces premiers atomiseurs qui ne sont pas de bêtes copies. Contrairement aux photos affichées sur Fasttech, cet atomiseur est sérigraphié avec des empreintes de pieds, il est donc plus fun et plus sexy que ce que Fasttech présente sur ses photos.On le trouve d’ailleurs sur Origin Vape. J’ai d’abord cherché à identifier, le fabricant et il semblerait qu’il vienne de chez Cigreen. Un autre fabricant, Kindbright, semble aussi le produire.

Il est arrivé emballé, avec un packaging simple, mais original et qui contribue à donner à cet atomiseur un côté « respectable ». Et là, première surprise, en plus d’un tournevis et d’un set de joints toriques de rechange, on trouve deux résistances non montées… et devinez quoi… elles sont très propres, loin d’être ridicules, avec un kanthal plutôt gros (je dirais à vue de nez du 0.40)… à des années lumière de ce que l’on trouve usuellement pré-monté sur les clones. C’est de très bon augure pour la suite.

Ouverture de l’atomiseur et là, c’est un peu la claque pour un atomiseur à ce prix :

  • Le top cap cache un dôme  (comme le Magma ou le Tobh);
  • Le top cap comme le plateau sont tenus par deux joints toriques, c’est pas trop dur, pas trop lâche, c’est juste parfait ;
  • Les plots négatifs sont taillés dans la masse ;
  • Le plateau est ultra profond (4 ou 5mm) la capacité de juice est vraiment excellente.
  • La finition du tube de la chambre est ultra propre
  • La visserie est de très bonne qualité… celles ci, elles ne rouilleront pas.
  • l’airflow, réglable, est très large et en cyclope, on ne devrait pas avoir besoin de le massacrer à la perceuse ou à la dremel.
  • Le connecteur n’est pas ajustable mais  il dépasse ce qu’il faut pour fonctionner sur tous mes mods. Il n’est pas trop long non plus donc on a toujours quelque chose de bien flush.
  • Le drip tip fournit est très agréable et plutôt joli.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mais il a un vrai défaut… un défaut de jeunesse qui va très très vite disparaitre : les trous sur les plots sont vraiment petits. C’est un défaut dont on vient très facilement à bout à coup avec un petit coup de perceuse, rien de rédhibitoire donc. Un autre défaut identifié avant même l’avoir essayé, c’est n’a pas de réglage d’airflow prévu pour du monocoil. Vous aurez toujours deux arrivées d’air ouvertes. Les deux défaut ici sont de petites erreurs de jeunesse, et le reste est très prometteur pour la suite.

Je n’ai pas souhaité le repercer au niveau des plots tout de suite, j’ai d’abord cherché à l’utiliser tel qu’il est livré. J’ai dans un premier temps opté pour un twisted coil avec du kanthal 0.32, 7 tours sur une tige d’1,5mm pour une résistance à 0.78 ohm. Je reste donc assez haut. La vapeur produite est très dense, et les arômes sont étonnamment bien restitués pour une chambre de cette dimension. Le dôme sous le top cap n’y est probablement pas pour rien. Le dual twisted coil ne passe pas à cause du trou du plot central bien trop petit, mais un dual coil normal passera lui sans aucun problème.

On sent que la conductivité de cet atomiseur est bonne, et effectivement après une mesure à 3.6v, je constate 0.3v de pertes, monté sur un Nemesis copper clone. Second test avec batterie pleine, à 4.19v, je tombe à 3,83v soit 0.36v de perte. C’est une très belle performance pour un atomiseur à 8 euros.



Edit : d’autres retours font état du drip tip qui a tendance à chauffer. Je ne suis pas pour ma part descendu très bas en résistance pour le moment comme je vous le disais plus haut. Mais de ce que j’ai remarqué, c’est vraiment pas la peine de descendre très bas avec cet ato pour obtenir une excellente qualité de vape et une vapeur énorme. Voici ce que ça donne avec mon petit twisted, sur un clone 4nine en 18350. Pour ma part je pense que c’est entre 0.6 et 0.8 ohm que ce RDA se comporte le mieux, je testerai évidemment cet ato en le descendant un peu mais c’est le ressenti que j’ai pour le moment :

En conclusion : à ce prix là, c’est vraiment une très bonne affaire, ses 22mm de diamètre font qu’il est parfait sur beaucoup de mods, ses finitions sont bonnes et son plus gros défaut, celui des trous des plots, est aisément fixable. La capacité de juice du plateau est vraiment excellente et je sens que certains s’amuseront même à retourner le tube de la chambre pour accroitre encore cette capacité en fixant les coils et les trous d’airflow plus haut. La mauvaise nouvelle, c’est qu’il n’est plus actuellement en stock chez Fasttech… victime de son succès parfaitement justifié. Normalement, pour la V2 de cet ato, nous devrions tous être bons pour l’immolation.

Qu’on se le dise, les chinois produisent maintenant d’excellents originaux, 10 fois moins cher que des devices certes plus artisanaux. Mais niveau performances, ce petit atomiseur n’a rien à envier à pas mal d’autres… donc oui, c’est maintenant qu’il faut commencer à paniquer,  ou tout simplement, continuer à innover. En attendant, voici un atomiseur qui vient casser toute la hiérarchie et mettre un bon coup de pied dans les c**** d’un certain Youde.

 

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

19 comments

  1. Tout a fait d’accord avec ce que tu dis, ça évolue très vite.
    Y a eu le Gaïa, maintenant celui-ci qui reprend des élément du Tohb et du Gaïa.
    À suivre…

    Au passage, j’ai vu qu’ils ont aussi cloné le Héron, vendu par FT.
    Exercice particulièrement difficile vu la conception très pointue de cet excellent ato.

    1. Je pense qu’ils sont vraiment sur le point d’atteindre un niveau d’excellence. Il leur manque probablement quelques ingénieurs compétents, mais je ne serai franchement pas étonné de voir dans les semaines qui viennent un modeur prêter son savoir et surtout son nom à un atomiseur chinois

  2. Bizarrement, je n’ai plus le problème de chauffe du drip tip depuis hier (soit au bout de 24h). Je suis pourtant passé à un montage en .26Ω.
    A noter également que le nombre en dessous de la connexion 510 semble être un numéro de série (01761 chez moi) ce qui a tendance à confirmer qu’il s’est bien vendu.

    1. Pour des résistance en dessous de 0.4 tu devrais peut être utiliser un driptip en delrin, c’est pas mal et ça évite la chauffe.
      Je referai un montage dessus ce soir pour le descendre plus bas, je pense qu’il va aussi passer à la perceuse pour les plots, je suis curieux de voir comment il se comporte en dual twisted, mais là avec la meilleure volonté du monde, ça passera pas dans les trous 😀

      1. Pour le coup, avec un drip tip en 65mm ça chauffait plus 😀
        Quoiqu’il en soit, j’ai plus ce problème de chauffe. Je ne comprend pas ce qui a pu jouer, mais l’important, c’est le résultat !

  3. Infinite sort aussi son dripper. Il reprend les meilleurs principes de certains. Double positif, aillette sur le top cap amovible. Mais ce n’est pas un clone, et il sera dispo dans la semaine

      1. Bien sympa, oui. Mais pas très original….Il reprend des idées déjà vues et revues sur d’autres drippers et c’est tout.

        Que les Chinois soient capable d’inventer, on l’a déjà vu avec les clearomiseurs par exemple mais cet ato là, c’est un clone FT avec un logo différent (et ne venant pas d’un modeur connu) pas plus.

        1. A ce compte là 95% des atos sont des clones d’autres atos. En dehors du Lotus, du Nucleus et de quelques autres, il n’y a pas grand chose d' »original ».
          Quand je dis original, j’entends qu’il n’est pas outrageusement pompé sur un ato fashion 😉

  4. Excellente surprise cet ato, j’utilise des clones et des originaux et ce RDA se classe aux cotés des meilleurs atos « originaux » que je possède (mephisto, zenith…oui, j’aime les nuages).
    Excepté les post holes un peu petits et les airholes pas encore assez larges (OK, j’avoue aimer les tirages très aériens)…et les empreintes de pas (bof bof à mon gout), et là je suis en mode « critique pointilleuse ». Mention spéciale aux ajustements qui sont parfaits, au juice well qui est le meilleur que j’ai vu à ce jour, au sérieux de fabrication aussi.

    …Que reste t’il aux grands ? (à part un prix bien supérieur) et à quand le mod qui ira bien avec ?

      1. Merci pour l’info. Je ne me suis pas encore laissé dans le reconstructible, mais je pense commencer avec cet atomiseur du coup 😉
        Sinon, pour le monter sur un Vamo V5, en double coil, que serait la valeur d’une coil ? Si je mets deux coils en 1,7 ohm, ça risque d’être trop bas, non ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *