Discussion avec l’auteur de la page des Kassos de la vape

12118851_873620426007507_4144036181916201521_n-2

12118851_873620426007507_4144036181916201521_n-2

Deux heures du mat lundi 12 septembre 2016. Alors que je suis en train de chercher le modeur français de demain sur tous les supports numériques possibles, mon téléphone portable se met à émettre la sonnerie caractéristique des messages privés Facebook. Un peu machinalement je retourne mon téléphone et là surprise …

Un MP à l’entête des Kassos de la vape, le vrai (me prenez pas pour un teubé, j’ai vérifié). « O’Spades j’accepte votre demande d’entretien et je vous autorise à la publier. RV demain ici même à 23h. »

23 heures, mardi 13 septembre 2016, l’entretien débute.

 

Bonjour Monsieur Kassos, merci d’avoir accepter cette entretien, je peux vous tutoyez ?

Non je préfère le vouvoiement monsieur O’spades.

 

Je dois vous appeler Monsieur Kassos, Monsieur K, Monsieur Sos ?

Hahaha. Comme vous le souhaitez Monsieur le reviewer.

 

Tout d’abord, une  question que tout le monde se pose, êtes vous vapoteur ?

Bien sûr. Un vapoteur convaincu de l’efficacité de cette méthode de sevrage.

 

Avez vous un set up de prédilection ?

Hahaha. Question indiscrète. On va dire tube meca et dripper saveur.

 

Vapoteur et connaisseur apparemment …

Un minimum en effet.

 

Pourtant la communauté de la vape vous pense aigri et antivape. Quel est votre sentiment  ?

Hahaha. En effet, je suis aigri. Mais je ne suis pas antivape, plutôt antivapoto en revanche. Je ne supporte pas ces gens.

 

Qu’est ce qu’un vapoto pour vous ?

Un personnage qui ne vit que par et pour la vape. Mais surtout qui cherche à tout prix à s’exposer et à s’exhiber avec sa centrale vapeur portative.

 

Qu’est ce qui a déclenché cette exposition de vapotos ? Qu’est ce qui vous a poussé à créer une telle page ?

L’opportunité était trop belle. Une véritable déferlante de posts débiles. Il n’y avait qu’à se servir. Entre les questions bêtes et les gens qui dansent au bord de leur piscine, comment résister ?

 

Vous déclenchez souvent l’ire des auteurs des posts que vous affichez.  Celà a-t-il été plus loin que de simples échaufourrées  ou insultes par commentaires interposé ?

Tout cela reste virtuel. D’ailleurs la plupart prennent conscience de leur bêtise et finissent même par me livrer celle des autres.

 

Vous avez donc des complices …

Un nombre incroyable. Hahaha. Une bonne cinquantaine au bas mot.

 

Quel est le post dont vous êtes le plus fier ?

Aucun. Au final ce sont leurs posts. En revanche une réplique me fait énormément rire.  » Vos gueules je suis mannequin ». Hahaha. Un moment et une punchline magique.

 

En somme, vous cherchez plus la complicité que la simple méchanceté gratuite ?

Je cherche juste à rire d’une soit disant communauté qui n’en est pas une.

 

Qu’est ce qui vous fait dire que la communauté de la vape n’existe pas ?

Il y a eu une communauté, il y a bien longtemps. Mais elle est morte. Cette communauté aidait les autres à se sevrer du tabac. On en est bien loin.

 

Vous pouvez développer ? Qu’est ce qui fait, qu’aujourd’hui,  il n’y a plus d’entraide ?

La « communauté facebook » de la vape n’est qu’une présentation de produits chinois, une course à la puissance, des photos de montages improbables et j’en passe. Vient ensuite la partie business avec des shops prêts à tout pour vendre n’importe quoi.

Il y a aussi, les admins de groupes qui se prennent pour des dieux vivants.

Enfin, cerise sur le gâteau, il y un groupe qui a décidé de rassembler tous les « problèmes » pour essayer de les solutionner et ainsi se glorifier d’être l’acteur principal de cette pyramide fragile et branlante.

 

A ce propos, certains responsables de groupes ne cessent de vous interpeller en criant au complot contre leur petite personne de manière assez sèche, cela vous touche ?

Hahaha. Nullement. C’est juste leur ego qui est touché et ce n’est pas grand chose. Pour ma part cette page est un jeu. Et j’aime ça.

 

Il y a tout de même certaines choses qui doivent vous plaire dans la vape ?

Bien sur. Tout ce qui est plus confidentiel. Sans parler d’élitisme il y a de très beaux set up très abordables, des objets plaisants, de nombreux liquides agréables qui nous font oublier le tabac.

 

Quelle est votre vision de l’avenir de la vape ?

Un bel avenir. Le matériel actuel est largement suffisant pour arrêter de fumer. Les liquides sont variés et accessibles au plus grand nombre. Enfin, le plus important, on va assister à la fin de cette mauvaise publicité générée sur facebook. Les vapoteurs ne seront plus les égaux des beaufs qui font du tuning dans le nord de la France.

 

Merci pour cette interview Monsieur Kassos

Merci Monsieur le reviewer.

 

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

8 comments

  1. Assez d’accord sur la vision de la surenchère des watts et du matos. Où le discours de ce Zorro autoproclamé de la vape ne tient plus la route c’est lorsque de manière régulière il s’en prend aux néo vapoteurs qui cherchent à avoir des conseils afin d’améliorer des montages foireux.
    Bref toutes ses belles déclarations semblent simplement cacher un ego démesuré et le sentiment que lui seul détient la vérité et qu’il s’octroie le droit de décréter ce qui est bien et ce qui est mal en se cachant derrière un anonymat bien virtuel.
    Mais bon, chacun prend son pied suivant ses moyens, lui il a choisi de branler l’égo

    Eric Lecomte (non,non, moi je ne me cache pas derrière un pseudo)

    1. On peut tout critiquer ; la methode, le fond, la forme. On peut même critiquer l’anonymat.
      Mais je préfère de loin un anonyme qui dit ce qu’il pense, plutôt qu’un admin (ou plusieurs) qui sur un groupe secret (ou plusieurs) font l’inverse de ce qu’ils préconisent dans leurs beaux discours rassembleurs.

  2. Très beau discours, que je comprends et approuve.
    C’est juste dommage qu’il agisse exactement comme les gens qu’il critique: de manière trollesque et totalement anonyme.
    Cette vision des choses, appliquée avec maturité, permettrait de marquer mieux et + les esprits, car là on dirait plutôt un ado en pleine crise.
    Le fond, ok. La forme: à changer du tout au tout car on ne battra jamais ces gens avec leur propre arme.

  3. Vous êtes nombreux, ici et sur Facebook, à critiquer l’anonymat du bonhomme mais vous oubliez un détail. S’il faisait la même chose sans se cacher son profil sauterait dans les 10 minutes, il serait menacé par tous les « vapotos », pauvres petits blessés dans leur ego. Si vous ne pensez pas que c’est possible demandez donc à Cauchy ce qui s’est passé pour son profil après s’être frité avec le Hobby One, explosé par les reports des « supporters » du bilou.

    « Où le discours de ce Zorro autoproclamé de la vape ne tient plus la route c’est lorsque de manière régulière il s’en prend aux néo vapoteurs qui cherchent à avoir des conseils afin d’améliorer des montages foireux. »
    Ils ont même pas besoin de lui pour se faire traiter comme de la merde, j’ai vu plus d’une fois des newbie se faire traiter comme ça sur certains groupes sans qu’un modo se bouge pour calmer les débiles.

    1. L’entraide sur les groupes Facebook ?
      90% des groupes Facebook masquent un buisiness larvé où le produit est le follower.
      Quand un admin de groupe publie un post où il est tout fier des 5000 abonnés de son groupe, vous pensez réellement que c’est pour remercier ses membres ?
      J’aurai tendance à penser, qu’au delà de la simple autosatisfaction, il y a surtout un message à faire passer à de futurs partenaires.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *