Canada : vers une absurde règlementation restrictive sur la vape

Vers une absurde prohibition
Vers une absurde prohibition

Alors que les USA pressent la puissante FDA de statuer sur le sort de la vape pour une régulation restrictive de la vape, c’est le gouvernement de la province de Quebec (après la Nouvelle Ecosse et l’Ontario) qui le coiffe au poteau. Le sort de la vape aux USA comme à Quebec nous concerne tous… si si je vous assure, nous allons y revenir. C’est donc Radio Canada qui avertissait avant hier que le Quebec, jusque là très tolérant avec la vape, souhaitait durcir la législation pour appliquer sur elle les mêmes lois restrictives que sur le tabac.

Au menu :

  • interdiction sur les terrasses des restaurants et des bars ;
  • plus de vape dans les voitures en présence d’enfants ( ne concernerait pas la vape mais le tabac) ;
  • de cigarettes aux goût fruité et mentholé, populaires chez les jeunes

Errata : les mesures ci-dessus ne seraient pas applicables à la vape malgré l’ambiguité de l’article de Radio Canada qui annonce « les mêmes règles encadrant la cigarette de tabac s’appliqueraient à sa version électronique ». (thx Nanci Marion)

Le 51e état américain, c’est le Canada. Voir ces deux pays s’orienter vers une accélération des diverses régulations locales de la vape est une très mauvaise nouvelle et aura un impact significatif sur la vape, même en Europe. Les géants du Net américains comme Paypal (qui a déjà devancé la TPD), Google, Apple, Facebook qui lui aussi interdit déjà aux annonceurs toute publicité sur la ecig (…), pourraient être amenés à imposer des restrictions comme je l’évoquais hier par exemple à propos des applications mobiles, ou procéder à des dé-référencements au nom d’une interdiction de publicité. Ils n’ont pas aujourd’hui obligation de le faire, mais nul doute qu’à la moindre restriction légale dans leur pays, ils s’exécuteront tous, au niveau mondial, faisant peu de cas des législations dans les autres pays.

Nous nos orientons vers une absurde prohibition, et c’est bien au niveau mondial que ça se passe.

Gardez à l’esprit qu’à chaque problème, sa taxe… c’est probablement pour ça que les politiques sont si friands de problèmes imaginaires.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

One comment

  1. Hello, j’étais au Québec il y a deux ans, c’était la croix et la banière pour trouver du juice avec nicotine. Tout était à zero pourcent ! Du coup, cette news ne me surprend pas !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *