Box Pioneer4you IPV2 50W : la puissance enfin abordable

vapadvisoryAttention, les montages présentés ou évoqués dans cet article peuvent présenter des risques s’ils sont réalisés avec de mauvais accus. Si vous débutez et que vous n’êtes pas familiarisé avec votre matériel il est vivement recommandé d’éviter de réaliser des montages avec des résistances d’une valeur inférieure à 1 ohm. Pour en savoir plus sur les règles de sécurité à observer lors de vos montages et concernant le choix de votre matériel, merci de vous référer à cet article.
Pioneer4You-IPV2-50W-001
Pioneer4You IPV2 50W

La première fois que j’ai vu cette box sur le Net, je me suis posé la question de ce que l’on pouvait faire avec une box qui envoie 50W. Les DNA 30W me paraissaient déjà énormes et le bref essai que j’en avais fait ne m’avait pas permis de faire le tour des capacités de ce genre de mod. Me voilà aujourd’hui avec une IPV2 50W de Pioneer4you obtenue chez Arrow Vape. La prouesse de l’IPV2, c’est évidemment sa puissance conjuguée à son prix (entre 80 et 100 euros, ce qui reste à minima de 2 à 3 fois moins cher que les box DNA 30 originales actuelles). L’IPV2 est donc une box à puissance variable délivrant jusqu’à 50W et tolérant des résistances entre 0.2 ohm et 3 ohm (et c’est là tout l’intérêt d’une box aussi puissante), autrement dit, cette box comblera autant les sub-ohmers fans de drippers que les personnes qui vapent sur des résistances plus élevées, au génésis, au clearo, ou à n’importe quel ato tank/fibre (Kaifun, Taifun…). L’avantage d’une box avec un chip electro ou d’un mod électro, c’est que ceci permet de délivrer un courant régulé, lissé, et plus la puissance de la box augmente, plus cette dernière pourra tolérer, en toute sécurité, une basse résistance… Avec une box électro, votre vape procure donc les mêmes sensations que votre accu soit plein ou presque vide. Pour la tester, j’ai opté pour le Plume Veil RDA de Aether Tech, monté en dual coil avec du kanthal de 0.60mm pour une résistance de 0.20 tout rond, soit la limite affichée dans les spécifications l’IPV2… et pas de mauvaise surprise, ça fonctionne parfaitement bien. Mais concentrons nous un peu sur la box elle même…

Elle est bien jolie
Elle est bien jolie
Le boitier arbore la marque du fabricant
Le boitier arbore le logo la marque du fabricant chinois, Pioneer4You
Et la tranche égaleme, avec de petites étoiles
Et la tranche également, avec de petites étoiles
La prise en main est très agréable
La prise en main est très agréable
Un bouton "touch sensitive" sur le haut de la box est disponible
En plus des boutons de contrôle sur la tranche, un bouton « touch sensitive » sur le haut de la box est présent
Pour l'activer, appuyez simulatanéement sur le switch/power et le +, pour l'éteindre : switch/power et le -
Pour l’activer, appuyez simultanément sur le switch/power et le +, pour l’éteindre : switch/power et le –
Utilisation du switch digital
Utilisation du switch digital « touch sensitive »
La prise de recharge USB est située sous la box
La prise de recharge USB est située au cul de la box
Pour placer la batterie, il vous faudra dévisser ces deux petites vis
Pour placer la batterie, il vous faudra dévisser ces deux petites vis
La voici ouverte, avec une Sony VTC5 en place
La voici ouverte, avec une Sony VTC5 en place
Le contacteur positif
Le contacteur positif
Et le contacteur négatif
Et le contacteur négatif
Et la voici sans batterie
Et la voici sans batterie
Sur la tranche, capot ouvert
Sur la tranche, capot ouvert
Evidemment 50W ça envoie fort
Evidemment 50W ça envoie fort
Prenez donc garde de bien irriguer en juice, le dry hit fait mal ;)
Prenez donc garde de bien irriguer en juice, car à 50W, le dry hit fait mal 😉

Conclusion

De belles finitions, une électronique stable (un chipset SX330+ de chez Yihiecigar), précise qui inspire confiance, une vape lissée très plaisante à l’usage, l’IPV2 se pose comme une alternative bien plus sérieuse que les clones de box Hana DNA 30 qui pullulent depuis quelques semaines et qui arrivent régulièrement avec de petits défauts gênants (comme la mesure aléatoire des résistances sur les Cloupor). Niveau ergonomie, le switch « touch sensitive » apporte un plus pour les personnes ayant déjà des box et habitués à certaines box où le switch se trouve à cet endroit, c’est un bon complément du switch sur la tranche à la Hana. L’IPV2 est plus puissante que les DNA actuels, elle descend plus bas en résistance, c’est une box originale, agréable en main et très polyvalente. Arrow Vape, qui en a reçu avant tout le monde (je joue avec la mienne depuis jeudi dernier), n’en a plus… mais pas de panique car elles arrivent en ce moment dans plusieurs shops dont par exemple Vaposite. Bref, si vous cherchez une bonne box accessible, puissante, originale, capable de tenir le choc avec un montage basse résistance, l’IPV2 est probablement la meilleure alternative actuelle du marché.

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

17 comments

      1. Beaucoup moins cool ! 🙁
        Tu vapes quoi ?
        J’ai du cola, chasseurs de primes et citron meringué ici.
        Si je peux te dépanner n’hésite pas !
        D’ailleurs il va falloir que je m’en fasse sans me rappeler des concentrations…va falloir que je retourne sur leur site Grrrrrrrrrrrrrrrrr 😉

        1. Ca doit être bon ! Miammmmm
          Il y a des mots qui me font directement saliver en les lisant…comme noisette, amandes, chocolat, café, banane….lol
          Désolé de ne pas avoir ça sur moi, jen ai chez moi en plus.

  1. Avec la resistance a 0.2 ohm et la puissance max des 50w les chipset risque de grille;)avec un accu pleine a 4.2v et une resistance de 0.35-0.40 ohm c’est 50w;) il ya des calculatrices des resistance/watt/ohm sur les net

  2. Merci pour la revue et le site en général.

    Je vous invite à surveiller la chaîne de Denny, un des ingés du fabricant (« chris zhang ipv2 » sous YouTube) qui annonce à l’avance les nouveautés. Une version plus compacte et plus puissante (100 voire 150 W !) est au stade de prototype. Sans compter qu’ils devraient sans doute intégrer à terme le SX350 qui est plus complet que le 330 (bypass mode et step down voltage par exemple). Du coup, je crois que je vais attendre un peu avant de me jeter sur ce modèle. Mon compte en banque doit aussi se remette de l’achat d’une VaporShark. J’en profite pour recommander cette box qui ne me quitte plus depuis 3 semaines (dernière nouvelle : l’arrivée chez VaporShark de la rDNA, à peine plus grosse que la LiPo 1300 mAh mais avec accu 18650 amovible !). Ces mods sont vraiment en train de changer beaucoup de choses. Même si j’aime toujours mes mécas, c’est vrai qu’on se fait très vite à une vape lisse, réglable, régulière et puissante, le tout sans trimbaler le chargeur, les accus, le voltmètre et l’ohmmètre… Pour la première fois cette année, mon départ en vacances ne ressemblera pas au déménagement du cirque Pinder :-)

  3. Bon, ben c’est fait : le Pape Phil Busardo a fait une review. On sait qu’il est un poil chauvin sur les bords et que quand nos amis tinois se ratent, il sait appuyer là où ça fait mal. Mais il a relevé beaucoup de problèmes avec cette box dont les premiers retours en magasin ont semble-t-il commencé. Il va falloir attendre la version 2 ou 3 (IPV2-V2 en quelque sorte) avant d’avoir quelque chose de vraiment bien. Pour ma part, le budget matériel de cet été sera consacré à une VaporShark RDNA disponible en préco en Angleterre. Le budget est certes très différent (du simple au double) mais la qualité est vraiment au rendez-vous.

    A suivre …

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *