Anti Vape : le reflet des « vapotos »

Facebook-Making-Stupidity-More-AccesibleJ’avoue que j’ai longuement hésité à publier ce billet puisque je ne doute pas un seul instant que certains « vapotos » vont certainement s’engouffrer dans mes propos pour dire que c’est scandaleux que je soutienne ce genre page… Si vous pratiquez les groupes de vape Facebook, vous avez probablement noté qu’une page Facebook intitulée « Anti Vape » suscitait pas mal d’émoi. A vrai dire, cette page mérite que l’on parle d’elle, car elle est salvatrice.

En renvoyant les « vapotos » devant leurs comportements les plus absurdes, elle dénonce un état d’esprit qui confine plus à la bêtise de masse souvent perceptible sur les réseaux sociaux et surtout, qui dépasse de très loin le seul cadre de la vape… mais il faut bien avouer qu’appliqué à la vape, on assiste à un véritable feu d’artifice.

Et le plus drôle, c’est que ça fonctionne. De nombreuses personnes se sentant stigmatisées par cette page viennent régulièrement prendre à partie celui ou ceux qui l’anime. Et c’est bien à partir de ce moment que tout ceci devient risible. Certes, le verbe d’Anti Vape est fleuri, mais il est particulièrement bien adapté pour faire mouche quand il évoque les comportements de nombre d’entre nous. Il faut bien l’avouer, notre « communauté » est très hétérogène et sur Facebook tout particulièrement, elle ne ressemble pas vraiment à celle d’une promotion d’anciens de Polytechnique.

Anti Vape est devenue pour moi une page incontournable car j’en apprends beaucoup sur la sociologie du « vapoto » :

  • On a par exemple le vapoto docteur, qui oppose à Anti Vape des arguments scientifiques que lui même ne maîtrise pas mais il faut qu’il en parle pour tenter de déstabiliser Anti Vape, ne se rendant même pas compte qu’il prêche sûrement un convaincu ;
  • On a aussi le vapoto qui a divorcé de son cerveau mais qui s’est du voir refuser la garde de son neurone. Il est véhément, très sûr de lui, et c’est bien normal vu qu’il n’avance aucun argument. Il se cantonne à des crises de Tourette qui à elles seules donnent raison aux remarques d’Anti Vape ;
  • On a ensuite le vapoto revanchard, qui profite « habilement » de la page Anti Vape pour venir régler ses comptes avec ses ex vapotos…
  • On a enfin le vapoto anonyme qui s’est créé un compte sous pseudo exprès pour pouvoir venir nourrir les trolls.

Cette page illustre bien pour moi le manque de recul des « vapotos » qui oublient souvent que nous sommes tous issus de la même addiction, et qu’un peu d’autodérision, c’est aussi un très bon levier thérapeutique pour arrêter le tabac.

Et si nous nous posions à nous mêmes les questions qu’Anti Vape se pose ? Peut-être aurions nous pour une fois, l’occasion de rire de nos comportements. Cette page rapprochera probablement à terme plus de passionnés que d’autres groupes de vape, et ces derniers auront à coup sûr une vision décomplexée et juste sur leurs propres travers, qui gangrènent à leur manière ce qui n’est qu’un petit microcosme anecdotique dans lequel nous devrions tous avoir pour objectif de n’être que de passage.

Oui j’ai liké Anti Vape et je l’assume parfaitement, et comme un troll parfait est un troll récursif, j’ai aussi liké la page Anti Anti Vape !

Partager cet article :

Twitter Facebook Google Plus mail

7 comments

  1. Salut Olivier,

    C’est vrai que cette page à fait parler d’elle, tout le monde veut savoir qui est le troll qui gère ça mais finalement il n’a pas tord qui ne fait pas de photos de ses « vapemail du jour » ou encore « setup du jour » ?

    Quand tu commandes un pull sur le net tu vas pas te prendre en photo en remerciant la redoute de t’avoir envoyée ton pull à col roulé…

    Quand aux vap’ docteur avant de parler ils feraient vie de lire les études mais aussi de les comprendre car chacun y va de sa petite interprétation et ça fini en eau de boudin…

    Bref la communauté de la vape nous proposera encore de longues heures de rigolade 😉

        1. Un tel sentiment de supériorité combiné à l’utilisation inextinguible du vocable « petite bite » devrait quand même les pousser l’introspection non ?

  2. Salut Olivier,
    Au départ j’ai pensé comme toi concernant ce groupe, un peu d’autodérision et d’humour ne font de mal .
    Puis j’y suis allé et j’ai commencé a critiquer un poste ou l’admin a publié la photo d’un type sans son accord. A aucun moment je n’ai parlé de e-cig j’ai juste essayé de défendre un mec qui n’avait au final pas demandé grand chose. Bref de la l’embrouille à commencé, et je me suis retrouvé moi aussi avec une photo de moi postée sur le groupe! Faut quand meme etre gonflé pour faire un truc pareil, srt que le mec parle au nom du groupe et se cache derrière une affiche.
    Evidemment je lui ai démandé de retirer cette photo qui m’appartient mais ce Mr souhaite la garder pour son groupe à 3 francs.
    Autant le « vapoto  » de base manque de recul sur lui meme , autant ce groupe de haters manque sincèrement de courage , d’humour a double sens et de fond au final.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *